mercredi 23 juin 2021
Accueil | Politique | Législatives de mars: L’anti constitutionnalisme  prendra-t-il le dessus ?  

Législatives de mars: L’anti constitutionnalisme  prendra-t-il le dessus ?  

Le report des scrutins législatifs serait de continuer dans l’inconstitutionnelle.  Déjà le mandat des députés a été prolongé de bel malgré la situation préoccupante du pays. Cette dernière devrait se tenir pour des raisons qui ne sont cachées à personne.

 

La constitution est le principal fondement d’un État et sa violation nous mène dans l’anti constitutionnalisme. Les élections législatives de mars devraient se tenir déjà, que le pays avait vécu cela à un certain moment de son histoire. Aujourd’hui, nous sommes à un moment où nous devons apprendre des erreurs d’hier. Nous devons accepter l’union et rester dernière le Premier ministre pour éviter des lendemains malheureux. Certains candidats jouent la carte des contradictions demandant son report pour  des causes qui sont effectivement réelles, mais ils n’apportent pas de solution pour son organisation. S’il faut  un report, on le remettrait à quand? Et est-ce que la situation sécuritaire du pays serait résolue entre temps ? Avec les nouvelles mesures préventives contre la pandémie du Covid-19 que le gouvernement vient de prendre, le calendrier des législatifs sera peut-être juste modifié. Nous devons ensemble trouver des solutions pour éviter de continuer dans la situation inconstitutionnelle dans laquelle nous sommes. Ces législatives sont impératives pour le gouvernement, qui permettront de signer le retour de l’État dans certaines zones, où l’administration est absente, ensuite de préparer la révision constitutionnelle, que le président s’était engagé à mettre en œuvre, pour donner un second souffle aux accords d’Alger. S’il s’agit des plans de sécurisation, le gouvernement à travers son ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, a pris des mesures pour le bon déroulement du scrutin.

Lansine Coulibaly

Malick Diancoumba

Voir aussi

Après les syndicats de l’éducation: Choguel et l’UNTM tomberont-ils sur un seul point de chute ?

Après la nomination du nouveau gouvernement, depuis vendredi dernier, les choses semblent s’accélérer, puisque chacun …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils