mardi 18 juin 2019
Accueil | Santé | Le gombo : Un légume bien présent dans la cuisine africaine

Le gombo : Un légume bien présent dans la cuisine africaine

Le gombo contient beaucoup de fibres alimentaires solubles, reconnues pour leurs effets bénéfiques sur le cholestérol. C’est un légume qui procure un apport intéressant d’antioxydants, de vitamine et de minéraux. Le gombo est un légume spécifique dans l’alimentation africaine.

Le gombo est un aliment très concentré en nutriments essentiels, vitamines et sels minéraux. Très utilisé en Afrique et dans les pays de la méditerranée, il renferme d’énormes avantages pour la santé et constitue un aliment sain.

Au plan sanitaire, c’est un légume à ne pas négliger. Surtout qu’il a beaucoup d’avantages.

Ses bienfaits pour la santé

Le gombo à la couleur verte se présente sous la forme d’une capsule. Riche en vitamines A, C, B et B1 et en fibres alimentaires. Il contient également des oligo-éléments et comporte de nombreuses vertus sur le plan thérapeutique. C’est un condiment inévitable dans la cuisine africaine.

Selon les spécialistes, le gombo présente une forte teneur en fibres. Ce qui lui permet de normaliser le taux de mauvais cholestérol dans le sang. En plus, il est l’un des rares aliments qui ne contiennent pas de cholestérol et qui ont un faible taux de matières grasses. Manger régulièrement du gombo aiderait à diminuer le mauvais cholestérol, à améliorer la santé du système cardiovasculaire et à éviter les maladies comme l’athérosclérose.

En effet, il est composé d’une bonne quantité de vitamine C, un nutriment connu pour renforcer le système immunitaire en favorisant la formation de globules blancs dans l’organisme. Le gombo possède également d’autres nutriments essentiels à savoir le calcium, le manganèse, le magnésium et le fer qui permettent à l’organisme de lutter contre les radicaux libres et d’empêcher le développement des bactéries. Et grâce à sa forte teneur en antioxydants et en vitamine C, il renferme des propriétés anti-inflammatoires qui aident à éviter les crises d’asthme et le développement de l’asthme.

Par ailleurs, un aliment riche en vitamine C comme le gombo est très efficace pour combattre les symptômes asthmatiformes, particulièrement chez les enfants. En cas de fièvre, le gombo peut être utilisé pour calmer la douleur. Il suffit de griller les graines sèches en poudre et de les faire bouillir pendant quelques minutes. Ensuite, buvez sous la dose d’une à trois cuillères à soupe. Et cette solution est très avantageuse pour les enfants qui ont de la fièvre. Pour les problèmes respiratoires comme la bronchite, le rhume, la pneumonie….il est aussi recommandé d’utiliser les feuilles de gombo pour en faire une infusion ou tisane. La vitamine C contenue dans le gombo renforce le rajeunissement de la peau et aide à réparer les dommages cutanés. Le gombo empêche aussi la pigmentation de la peau. Le gombo est un légume extrêmement riche en fibres, ce qui lui permet d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil digestif en facilitant le transit intestinal et d’apaiser les voies gastro-intestinales. Il contribue aussi à éviter les cas de constipations en améliorant l’absorption de l’eau et agit comme un laxatif naturel. En raison du taux élevé de fibres qu’il contient, le gombo est un excellent aliment contre le cancer du côlon. Les fibres réduisent le risque du cancer du côlon et du rectum et débarrassent les voies des intestins de leurs toxines. Les antioxydants qui sont présents dans le gombo participent également à cette prévention en éliminant les radicaux libres.

Certains aliments sont fortement recommandés pendant les périodes de grossesse. Le gombo vient en premier rang de ceux-ci. Il est considéré comme l’aliment idéal pour les femmes enceintes en raison de sa richesse en vitamines A, B1, B2, B6, C et en zinc ainsi que le calcium, il permet au fœtus de bien se développer et il aide à éviter les fausses couches. Ensuite, il renferme également de l’acide folique, un nutriment essentiel qui favorise la croissance rapide des cellules durant la grossesse. La consommation régulière de gombo serait un bon moyen pour maintenir nos reins en bonne santé. Et, selon certains Scientifiques, ceux qui consomment régulièrement du gombo sont moins exposés aux maladies liées aux reins que les personnes qui n’en prennent pas assez. Son taux élevé de fibres fait de lui l’un des meilleurs aliments utilisés pour lutter contre le diabète. Car, le gombo réduit les niveaux de sucre dans le sang et aide à stabiliser le taux de glycémie. Il est vraiment recommandé aux personnes diabétiques d’en consommer suffisamment pour mieux traiter la pathologie.

Et ses nombreuses qualités nutritionnelles et ses avantages sur la santé font du gombo l’un des meilleurs légumes que nous pouvons utiliser dans nos plats. Il stimule les défenses de l’organisme, renforce la santé de la peau et des cheveux et protège contre certaines maladies graves comme le cancer du côlon et le diabète.

Zénébou Maïga: LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Diabète et Ramadan : Attention à votre santé surtout en cette période de forte chaleur

Il est vrai que le Ramadan est un mois béni par Allah. Certes ils rapprochent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :