samedi 16 octobre 2021
Accueil | Politique | La Transition et la lutte contre l’impunité au Mali: Une première ou un fait de buz !

La Transition et la lutte contre l’impunité au Mali: Une première ou un fait de buz !

Hier, un décret portant sur la mise en non-activité d’un personnel officier de l’Armée de terre a été publié sur les réseaux sociaux. Le présent décret est signé du président de la Transition. Ceci n’était pas arrivé dans ce pays depuis très longtemps, de voir un officier être mis en non-activité. Serait-il le commencement de la lutte contre l’impunité ou un coup de buz ?
Assimi surprend après avoir annoncé, haut, et fort devant le peuple, sa volonté de renoncer au 1/3 de son salaire présidentiel. Il y revient, cette fois avec ce décret.
Un décret N°0397/PT-RM du 21 juin 2021, portant la mise en non-activité d’un personnel officier de l’Armée de terre, qui décrit que le Lieutenant Modibo Diarra du Commissariat des Armées est mis en non-activité par retrait d’emploi, pour condamnation à trois ans (3) d’emprisonnement dont deux ans de prison ferme et un an (1) avec sursis pour indélicatesse.
Ce décret peut vouloir montrer les intentions du président de la Transition de lutter contre l’impunité dans le pays, d’autant plus qu’il frappe en premier lieu, ses frères d’armes. Une action qui a donné lieu à beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux. De ce fait, cette décision du président de la Transition a fait plaisir à certaines personnes.
En tout cas, avec ce geste de plus, il montre que l’heure est à la rupture et que les Maliens devraient le comprendre pour le plus grand bonheur de tout le monde. Cependant, le mot « indélicatesse » dans le jargon littéraire ne peut valoir une condamnation, mais le jargon militaire aurait une autre forme différente de la littérature.
Par ailleurs, c’est un moyen d’envoyer un message très fort par le président aux indisciplinés qui gangrènent le pays. Quoi qu’il en advienne, c’est un premier pas vers la rectification du pays.
À suivre
Lansine Coulibaly LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Conseil National de Transition: Malick Diaw interdit la création de collectifs au nom du CNT  

Au regard de la situation qui prévaut et en raison de son souci de la …

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils