mardi 29 novembre 2022
Accueil | Education | La 7ème promotion de l’IHEM, baptisée « Lassina Maguiraga » et composée de 40 récipiendaires en Master et Licence, sur le marché de l’emploi

La 7ème promotion de l’IHEM, baptisée « Lassina Maguiraga » et composée de 40 récipiendaires en Master et Licence, sur le marché de l’emploi

L’Institut des hautes études en Management (IHEM) poursuit son ambition de mettre sur le marché de l’emploi des ressources humaines de qualité. Ainsi, le samedi 16 septembre 2017, ils étaient quarante étudiants à recevoir leur diplôme, en Licence et Master. La cérémonie de remise, qui a réuni responsables de l’IHEM, parents des étudiants et membres du Gouvernement, s’est déroulée à l’hôtel Radisson Blu de Bamako. Pour les responsables de l’IHEM, cette cérémonie de graduation des étudiants en Licence et Master MBA est la consécration de près de cinq années d’études et de durs labeurs, dus à la crise sécuritaire que vit le pays et qui a rallongé les études. Au cours de cette célébration du succès, un prix a été décerné au major de la promotion et d’autres prix à certains qui se sont distingués au cours de la formation. Aussi, des prix de reconnaissance ont été donnés au ministre en charge du Travail et au directeur général du FAFPA pour leur accompagnement dans le domaine de l’administration. Le coordinateur général de l’école, M. Oumar Sanogo, dira que l’IHEM est une référence au Mali avec une formation de qualité qui accompagne les étudiants vers un avenir meilleur. Pour lui, son Institut en partenariat avec l’UCAM de Montréal au Canada, a joué un rôle prépondérant dans la scolarité de ces étudiants afin qu’ils puissent réussir dans leur formation. Il ajoutera que beaucoup d’efforts ont été fournis durant ces dernières années afin que ces étudiants puissent en arriver là. « Mais aujourd’hui, ils récoltent ce qu’ils ont semé après avoir bravé toutes les difficultés pour terminer leur formation en beauté » reconnait-il. M. Sanogo soulignera que la formation dispensée concernait les connaissances théoriques et pratiques que les étudiants ont accumulées durant ces dernières années. Ces diplômes constituent ceux de l’IHEM du Mali et de l’université de Montréal au Canada. Il indiquera aussi que l’institut et ses partenaires ont organisé une bourse d’étude pour les étudiants de l’IHEM afin de leur permettre d’aller approfondir leur connaissance à l’étranger. Quant à M. Abdoullah Coulibaly, Président directeur général de l’IHEM, il affirmera qu’ «au Mali, l’éducation doit être un pilier de développement, un levier de croissance. Mais malheureusement, nous assistons à une autre réalité différente de cela. Car, la culture de l’excellence n’est plus reconnue et l’achat de diplômes devient de plus en plus fréquent partout dans le pays. Ce qui constitue d’ailleurs un acte criminel pour un pays. Le système scolaire doit être assaini et transparent et cela passe par le concours des uns et des autres ». Il dira que l’IHEM est le seul et unique institut de référence financé par l’UEMOA au Mali. A retenir enfin que les récipiendaires n’ont pas manqué de remercier les responsables de l’IHEM, les professeurs et les parents pour le soutien.
INFO SEPT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

EXAMENS DE FIN D’ANNEE AU MALI: Après les épreuves du DEF, du CAP et du BT, le BAC ce lundi 18 juillet

  L’on s’achemine vers la fin de tous les examens au niveau fondamental, secondaire général, …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils