mardi 31 janvier 2023
Accueil | Nos régions | Insécurité à Bénéna : les habitants sollicitent l’appui du gouvernement malien

Insécurité à Bénéna : les habitants sollicitent l’appui du gouvernement malien

Bénéna est une Commune du cercle de Tominian dans la région de Ségou. La localité est très proche du Burkina Fasso, environ 3 Km. La population est majoritairement constituée de Bwa (Bobo), Bambara, Môchi et Peulh.

Dans cette localité, la population vit désormais la peur au ventre. En effet, après une triple attaque effectuée dans la nuit 08/7/2017,et,à travers laquelle une dizaine d’assaillants sur des motos et habillés en noir ont attaqué successivement le poste de la gendarmerie, de la douane et de la police de la localité. Les bandits armés viennent une fois de plus de s’en prendre au poste de la gendarmerie situé à 3 Km du village, côté Burkinabé.

‘’Depuis maintenant quelques semaines, nous apercevons par moment des bandits lourdement armés qui traversent notre village. Jusque-là, ils n’ont heureusement touché à personne, mais nous sommes assez inquiets’’,nous confie un habitant du village sous couvert de l’anonymat.

Aux dires de ce dernier, les forces de l’ordre maliennes ne sont qu’à Tominian, soit à environ trente de kilomètre de Bénéna. ‘’Les autorités locales sont en concertations pour prendre de nouvelles dispositions’’, a-t-il mentionné. Et de supposer que lesdits bandits armés soient des partisans du prédicateur peulh Amadou Koufa.
Cette situation rappelle la détérioration de la situation sécuritaire au Mali qui dépasse de plus en plus le centre du pays pour se diriger vers le sud.
KANTAO Drissa LE CONFIDENT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

DIEMA: Des Bus attaqués par des bandits armés

Un Bus de transport et un véhicule de la société GREENTEC.sarl ont été la cible d’une attaque par trois bandits armés non identifiés. Ils ont dépouillé tous les passagers de tous leurs biens et tiré sur la voiture. Le véhicule de la société a été emporté par eux, selon des sources. La scène s’est déroulée en début de semaine à Dalibera, un village situé sur l’axe Sandaré-Diéma. La première région administrative, Kayes et ses environs, notamment le cercle de Yélimané, Kéniéba, Kita, Diéma sont victimes d’attaques terroristes ces derniers temps. L'un des véhicules de la société Africa GREENTEC.sarl et un car de transport ont, en début de semaine à Dalibera, un village situé sur l'axe Sandaré-Diéma, été la cible d’une attaque. 

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils