jeudi 17 octobre 2019
Accueil | Politique | Incarcération de Bakary Togola: La coordination de ses amis crie à l’injustice!

Incarcération de Bakary Togola: La coordination de ses amis crie à l’injustice!

 

Désormais porté sur les fonts baptismaux, la coordination des amis de Bakary Togola (CNABT), était  samedi devant la presse, pour dénoncer l’arrestation de Bakary Togola. Pour cette coordination, le verdict semble être tombé avant même le procès. Au podium pour animer cette conférence de presse, on pouvait noter la présence de Karim Togola, pdt de ladite coordination avec à ses côtés son  secrétaire général, Moussa Doumbia et l’artiste, Mamou Sidibé.

« La CNABT dénonce des déclarations mensongères, pitoyables et honteuses diffusées par des réseaux sociaux tendant à porter atteinte à la dignité et à l’honorabilité de Bakary Togola.  Ces allégations font croire à prononcer le verdict avant le procès »  a déclaré  le Secrétaire général.

D’après lui, les informations véritables obtenues du monde paysan, révèlent que le prix au producteur est fixé avant chaque campagne cotonnière. De même, précise-t-il, à la fin de la campagne un consultant indépendant évalue le produit de commercialisation du coton, le prix de vente de la graine, de la fibre cela en commun accord entre la CMDT et les producteurs.

Ensuite, il dira que le prix du  produit commercialisé évalué est supérieur au prix du coton au producteur préalablement fixé. « Le bénéfice complément de prix est partagé entre la CMDT et les producteurs pour plus de précision, 40% pour la CMDT et 60% aux producteurs de coton » a-t-il déclaré.

Selon lui, concernant la répartition des 60% pour les producteurs, la CMDT verse directement 40% dans les comptes de chaque coopérative. Les  45%, dit-il,  constituent un fonds de soutien à la filière coton et les autres 15 % pour le budget de fonctionnement de la Confédération des Sociétés Coopératives des Producteurs de Coton (C-SCPC). « Le président  Togola est poursuivi aujourd’hui pour la gestion d’un fonds qu’il n’a jamais géré. Les prétendues ristournes que le dénonciateur anonyme fait allusion sont directement versées par la CMDT aux coopératives » a-t-il declaré.

Par Fatoumata Coulibaly LE SURSAUT

 

 

 

 

 

 

 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

LA MINUSMA : L’INCOMPRISE, LA MAL AIMÉE, POURTANT INCONTOURNABLE DANS LA STABILISATION DU MALI

  La désolation est presque unanime depuis le saccage du magasin  de la MINUSMA suite à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils