jeudi 9 avril 2020
Accueil | International | HYDROCARBURES : M S Oil avec une licence d’Oryx impliquée dans une affaire de fausses plaques

HYDROCARBURES : M S Oil avec une licence d’Oryx impliquée dans une affaire de fausses plaques

Certains commerçants véreux ont juré de faire baisser le taux des réalisations de la douane. C’est pourquoi des manœuvres sont orchestrées par eux au quotidien pour atteindre leur objectif qui est de s’enrichir et d’appauvrir l’Etat
C’est le cas du fils du richissime malien Baseydou Sylla, Mahamadou Sylla de M S oïl et de ses complices dont un certain Bathily, Lah, le tout, avec une complicité de la société ORYX dont ils détiennent la licence. Tout serait parti du Benin où 10 camions citernes pleins de gasoil ont été chargés, cette fois ci le mode opératoire des fraudeurs a subitement changé, car aussitôt prêt pour le départ, toutes les plaques d’immatriculations ont été remplacées par des fausses plaques immatriculées (MD), c’est à dire les plaques maliennes. Ce qui a surpris et paniqué les chauffeurs tout au long du périple, mais ont gardé leur sang-froid. Après trois jours de voyage le convoi est parvenu à traverser le territoire nigérien, un des chauffeurs a décidé de trahir le secret et aurait saisi le tout nouveau patron de la direction des contrôles après dédouanement, le colonel Djigui Koumaré Cissé un habitué dans la prise en charge de ce genre de dossier, qui dès réception de l’information a dépêché une équipe au Burkina qui a intercepté le pot aux roses. Il est important de signaler que la licence d’une importante multinationale pétrolière serait à la base de ce complot contre l’état, il s’agit de ORYX car le produit est destiné à Mopti pour être déversé dans les cuves de cette société. N’eut été le courage et la détermination des agents dépêchés pour la mission, ce produit serait introduit sur le marché et distribué sans aucun droit et taxe, donc ni vu ni connu et c’est une valeur de plus de 1 ,5 milliard que la douane allait perdre.
A notre passage à Koutiala, 9 camions citernes concernés étaient stationnés dans le parking du bureau principal des douanes de Koutiala, sous l’œil vigilent des agents le 10è serait en panne vers le Burkina. Toute chose qui laisse la place à une série de questions, quel rôle joue le service des entrepôts du Mali au Benin? Serait-il impliqué dans la confection de fausse plaque ? Comment ont- il pu avoir la licence d’ORYX pour faire le business? Approché par nos soins un proche collaborateur de Sylla transit rejette toute collaboration avec le nommé Mahamadou Sylla de M S oïl, dont le père aurait renié de sa famille et lui a même expulsé de sa société depuis des années.
A travers nos investigations, il ressort que la société MS Oil ne serait pas à son premier forfait. Une affaire similaire les accable avec une ardoise de plus d’un milliard de nos francs non soldée en faveur du bureau de pétrole.
Affaire à suivre !
A. Touré LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

1er tour des élections législatives : 2 627 320 de suffrages exprimés, 7 listes passées dès le 1er tour !

Le jeudi, dans l’après-midi, le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils