vendredi 1 juillet 2022
Accueil | Education | FSEG: Les enseignants projettent une grève à partir du 9 mai  

FSEG: Les enseignants projettent une grève à partir du 9 mai  

 

Les enseignants de la Faculté des Sciences économiques et de gestion (FSEG), à travers les syndicats, ont informé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique d’une grève à partir du 9 mai prochain.   

Cette faculté est devenue un véritable deuxième logement des étudiantes qui ont l’ambition d’être des économistes, gestionnaires, banquiers et assureurs. Avec le nouveau système Licence-Master-Doctorant, les étudiants de cette université souffrent énormément.

Sans compter les grèves des professeurs ainsi que les étudiants, une promotion peut faire 6 ans dans cette faculté sans avoir sa licence prévue pour 3 ans. Rien ne va plus dans cette faculté. ‘’ Nous vous informons d’un arrêt de travail à compter du 9 mai 2022, date de la rentrée universitaire 2021-2022 jusqu’au paiement intégral des mandats’’, ont informé les syndicats enseignants de la FSEG.

Toujours pour eux, les syndicats de la Faculté des Sciences économiques et de gestion, à la suite d’une assemblée générale tenue le jeudi 14 avril 2022, déplorent le non-paiement des heures supplémentaires de 2019-2020 dont les mandats se trouvent au niveau de la paierie générale du Trésor depuis décembre 2021.

Les syndicats qui ont signé ce préavis de grève sont le Syndicat national de l’Enseignement supérieur (SNESUP), le Syndicat des enseignements chercheurs du Mali (SECMA) et le comité (SNECS) Syndicat national de l’éducation et de la culture.

Cette grève entre en vigueur le jour où la rentrée universitaire a été lancée par le doyen de la FSEC. C’est au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de trouver un accord avec le ministère du Travail et de la Fonction publique.

Trouver un compromis à ce préavis de grève sera une aubaine pour les tout nouveaux étudiants. Ils ont hâte d’aller à la faculté comme les nouveaux universitaires. Après avoir eu le baccalauréat, ils sont toujours à la maison en attendant le démarrage de leur cursus universitaire.

Le gouvernement de Dr Choguel Kokalla Maïga doit prendre ce dossier au sérieux pour désamorcer le front social qui commence d’être en ébullition. Malgré la trêve observée par les syndicats du Mali, ceux de la FSEG ont profité de cette nouvelle entrée universitaire pour déposer leurs doléances sur la table du ministère tutelle.

C’est dès maintenant que les discussions doivent se poursuivre pour ne pas perturber la nouvelle rentrée universitaire à la Faculté des Sciences économiques et de gestion.

D SANOGO  LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

ANNEE SCOLAIRE 2021-2022: Les dates des examens dévoilées      

  Les  dates des examens de fin d’année sont connues.  Ce, à travers la décision 0648 du …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils