jeudi 5 décembre 2019
Accueil | Education | FMOS : Les vacances ont commencé  

FMOS : Les vacances ont commencé  

 

A la faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS), les étudiants sont en vacance. En effet, l’examen pour le compte de la première session et le numerus ont eu lieu du 19 au 30 août 2019. Aux dires des responsables du décanat et ceux  des étudiants, tout s’est bien passé. 

 

Joint au téléphone au lendemain des examens, le doyen de la faculté de médecine (FMOS), Seydou Doumbia s’est dit fier et bien heureux du bon déroulement de l’examen. Selon lui, la raison de sa satisfaction est surtout due au faite que les étudiants sont de plus en plus, en train de prendre conscience. ‘’Les fuites de sujets et les autres formes de tricheries ne profitent à personne. C’est pourquoi, nous travaillons de jour comme de nuit, pour pouvoir relever les défis et de permettre aux seuls étudiants méritants, d’accéder aux classes supérieurs’’, a-t-il mentionné.

 

Pour sa part, Lassine Diallo dit Pheno, secrétaire général du comité Aeem de la FMOS-FAPH, n’a pas caché sa joie, pour la bonne organisation des examens de la section médecine et de l’odontostomatologie. Après avoir rendu hommage à Dieu, il a dit que les responsables du décanat méritent respect. ‘’Même si tout n’est pas rose, nous pouvons tirer notre chapeau à l’administration et leur dire merci ! Merci surtout pour la bonne collaboration, car ils ont été très attentifs aux doléances que nous avons émis’’, a-t-il mentionné. Et d’inviter l’administration décanale et les enseignants à bien consolider les acquis par une bonne correction et en évitant au maximum les erreurs lors des proclamations des résultats. ‘’Nous lançons donc un message à l’administration, aux professeurs et à tous les acteurs engagés dans ce processus, de procéder à une correction minutieuse. De ne pas faire preuve de favoritisme. Il faudrait que les meilleurs soient retenus et seulement sur la base de leur travail et rien d’autre’’, a-t-il dit. Avant de rappeler, qu’ils sont dans une faculté dont les sortants seront appelés à sauver des vies. Pour finir, il a vivement félicité l’ensemble des étudiants de la FMOS-FAPH pour leur esprit de sagesse et de sacrifice ultime en faveur de l’humanité. ‘’Bravo surtout aux jeunes de la première année, qui, malgré les difficultés de de la voie sur laquelle ils se sont engagés et les contraintes dues à l’éloignement de leurs familles respectives, ont su faire preuve d’abnégation et de courage. Ils méritent tout notre respect pour cela. Et nous ne pouvons que les souhaiter bonne chance’’, a-t-il laissé entendre. Tout en souhaitant des très bonnes vacances aux uns et aux autres.

 

Drissa Kantao LE CONFIDENT 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Moussa Niangaly, Secrétaire Général de l’AEEM: « À quoi ça va nous servir d’étudier au Mali tant que nos Diplômes ne sont pas reconnus de la Fonction Publique ?»  

  Les sortants d’une dizaine d’Universités ne veulent plus croiser les bras face à leur  …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils