mercredi 12 mai 2021
Accueil | Education | FIN DE LA GREVE DES ENSEIGNANTS : Le bon sens a primé

FIN DE LA GREVE DES ENSEIGNANTS : Le bon sens a primé

Après plusieurs mois de négociation, la grève des enseignants a pris fin Samedi le 18 mai 2019 à la suite d’une négociation qui s’est tenue le même jour au ministère de l’éducation.
L’école malienne est paralysée depuis plusieurs mois suite à la répétition des grèves des syndicats signataires du 15 octobre. La revendication des syndicats portait sur dix (10) points dans le cahier de doléance des syndicalistes. Sept points avaient fait l’objet d’accord, un accord partiel et 2 points de divergences. Les deux points de divergence étaient relatifs à l’acquisition des primes de logements et l’accession des services centraux de bases. Les syndicalistes ont exprimé leur attachement à ces deux points. Malgré les multiples tentatives de conciliation les syndicalistes restent campés sur leur position.
Après une multiple tentative de négociation, un accord vient d’être conclu entre les syndicalistes et le gouvernement. C’est à travers un communiqué que le porte-parole de la Synergie Adama Fomba, a annoncé la fin de la grève. Les syndicalistes ont salué la bonne foi du gouvernement. Il a invité les enseignants et les élèves des établissements publics à reprendre les cours dès ce lundi 20 mai 2019.
Soulignons que, sur les dix 10 points de revendications de la synergie, huit (8) points ont fait l’objet d’accord, un accord partiel et un point concédé. La synergie des enseignants du 15 Octobre 2016 est composé de, SYNEB, SYPESCO, SYNEFECT, SYNESEC, SYLDEF, FENAREC, COSES, SNEC.
Il faut rappeler que les deux points qui ont fait l’objet de long mois de grève sont, l’octroi de prime de logement. Sur ce point le gouvernement s’engage à donner 20 000fcfa comme prime de résidence sur un échelonnage de deux ans payable une seule fois en lieu et place du prime logement (qui ne correspond pas au texte des enseignants. Le second point est l’intégration des enseignants des collectivités dans les services centraux de base. Le gouvernement s’engage à mettre une commission technique en place incluant le représentant de la synergie pour voir la faisabilité de ce point.
Diam Wagué LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

POUR L’AMELIORATION DE L’EDUCATION: La Banque mondiale offre au Mali plus de 77 milliards Cfa

  La Banque mondiale a offert au Mali 140,70 millions de dollars (plus de 77 …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils