dimanche 17 octobre 2021
Accueil | Education | Examens DEF 2017-2018 : 250715 Candidats affrontent les épreuves

Examens DEF 2017-2018 : 250715 Candidats affrontent les épreuves

Les épreuves  des examens du Diplôme d’études fondamentales (DEF) ont débuté hier, lundi 4 juin, comme prévu sur l’ensemble du territoire national. Malgré le contexte d’insécurité au Centre et au Nord du pays, tous les examens sont en train de se tenir à la date prévue. Cela est au bénéfice du Département de l’Éducation Nationale, des élèves  eux-mêmes et surtout des parents d’élèves. 

Il faut signaler que le DEF est un examen charnière  dans notre pays ; car, il permet aux heureux candidats d’accéder aux études secondaires après un cycle fondamental de 9 ans. Cette année, ils sont au nombre de 250715 candidats contre 258102 candidats en 2016-2017.

À Sourakabougou 1, en Commune I du District de Bamako, ils sont au nombre de 198 candidats pour 8 salles avec 25 ou 24 élèves par salle.

Quant aux surveillants, ils sont au nombre de 16 dans ce  centre situé à Banconi Sourakabougou.

Selon le Président Abdoulaye B. Diakité et le Vice-président Sory Ibrahim Théra tout se déroule dans les règles de l’art. Seulement, on a dénombré 7 cas d’absences au niveau des candidats  et un surveillant également dont le remplaçant a aussitôt assuré la suppléance.

Selon les Responsables du Centre d’examens, il n’y a pas de risque de fraudes ni de fuite de sujets. Du moins, pour le moment. Mieux  à l’extérieur comme à l’intérieur du centre, tout est serein ; car il n’y a pas d’attroupement ni de regroupement tout au tour du centre et des salles d’examens.

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Crise politico-sécuritaire et institutionnelle au Mali: Quel rôle pour les lettres et les sciences humaines et sociales ?

    La Faculté des Lettres et de Sciences du Langage à l’ULSHB, selon une …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils