jeudi 23 septembre 2021
Accueil | International | Emmanuel Macron président: réactions dans les capitales africaines

Emmanuel Macron président: réactions dans les capitales africaines

Dans les grandes villes et capitales africaines, les citoyens aussi ont suivi de près ou de loin l’élection française et la victoire d’Emmanuel Macron, dimanche 7 mai. RFI a recueilli leurs réactions, de Dakar à Brazzaville, leurs doutes et leurs attentes, leur enthousiasme ou, au contraire, leur scepticisme.

► Dakar

Dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, Macky Sall s’est réjoui « à l’idée de poursuivre et de renforcer avec vous les liens privilégiés entre nos deux pays ». Les deux présidents se connaissent bien et devraient travailler rapidement ensemble. Les liens sont en effet historiques et anciens entre les deux pays mais c’est un président peu connu en Afrique qui vient d’être élu à la tête de la France.

C’est un grand soulagement ! Compte-tenu des projets politiques de Marine Le Pen, la politique de repli sur soi-même, nous ne pouvons qu’aller dans le sens d’un grand soulagement.
Les Sénégalais réagissent à la victoire de Macron
08-05-2017 – Par Guillaume Thibault

A Dakar, RFI a également passé la soirée électorale avec des étudiants sénégalais appelés à travailler dans la fonction publique et qui ont passé plusieurs années en France.

Je pense que c’est une bonne chose pour la France et le monde entier. Elle a un rôle politique, sécuritaire, économique à jouer en Afrique et dans le monde.
Des étudiants sénégalais se réjouissent du résultat
08-05-2017 – Par Lou Garçon

► Libreville

Comment les Gabonais ont-ils réagi à la victoire d’Emmanuel Macron et qu’attendent-ils du nouveau président français ? RFI a baladé son micro à Libreville.

On n’attend rien de lui, vraiment rien du tout. Il n’y a que nous qui pouvons changer notre destin. Ce n’est pas l’Occident.
Dans un bar gabonais, réactions contrastées à l’élection
08-05-2017 – Par Yves-Laurent Goma

► Brazzaville

Au Congo, les citoyens ont suivi avec beaucoup d’attention le deuxième tour de la présidentielle française du 7 mai qui a vu la victoire du candidat Emmanuel Macron. Elle n’est pas une surprise pour eux qui attendent du huitième président de la Ve république des initiatives pour sauver le franc CFA ; d’apporter un plus dans la diplomatie et la démystification des lobbies.

On attend que Macron puisse au moins arranger la diplomatie avec les pays africains. Qu’il essaie un peu de regarder ceux qui sont pour la population, et ceux qui sont pour leurs intérêts.
Les attentes des Congolais après la présidentielle française

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Sortie du ministre nigérien des Affaires Etrangères sur RFI: « Des propos inacceptables, inamicaux et condescendants » juge le Gouvernement malien

A la suite du sommet extraordinaire de la CEDEAO tenu le jeudi 16 septembre 2021 …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils