dimanche 27 septembre 2020
Accueil | Politique | Edito : Boubou Cissé reconduit comme PM au mauvais moment

Edito : Boubou Cissé reconduit comme PM au mauvais moment

C’est au moment où le Mouvement du 5 juin Rassemblement des Forces Patriotiques, M5 RFP est vent debout contre le régime IBK que le Premier ministre sortant Boubou Cissé a été reconduit par le Président de la République. Cette reconduction, si elle était attendue par bon nombre d’observateurs de la scène politique malienne, ne demeure pas moins maladroite parce que  faite au moment où le pays traverse une des crises politiques les plus graves. Le Mali est sous une tempête exécrable consécutive à la demande de démission du Président de la République  émise par  les manifestants sortis nombreux à l’appel du M5 RFP.

Boubou Cissé va-t-il conduire les négociations avec les manifestants qui ne demandent autre chose que le départ pur et simple de son patron ? Il risque de ne pas être entendu par Mahmoud Dicko, Choguel Kokala Maiga, Cheick Oumar Sissoko, Modibo Sidibé, Mme Sy Kadiatou Sow, Mohamed Ali Bathily, Mountaga Tall, Nouhoum Sarr, Clément Dembélé, pour ne citer que ces figures de proue, ces leaders veulent le départ du Président de la République.

IBK ne devrait-il pas prendre d’abord langue avec les manifestants avant de reconduire Boubou Cissé ?  Par cette reconduction sans la moindre concertation, IBK ne  va-t-il pas pousser les manifestants à radicaliser leur position ? Il y a comme une sorte de mépris, de manque de considération, sinon il aurait dû poser certains actes tendant à apaiser les contestataires, au lieu de se comporter comme si de rien n’était. Par cet acte, le Président de la République semble envoyer un message clair- obscur, celui du rejet de toutes les revendications faites par le M5 RFP. Sinon, comment comprendre qu’après la gigantesque mobilisation du 5 juin 2020 que le Président IBK n’ait pas daigné s’adresser à la Nation pour apaiser la situation, il s’est plutôt emmuré dans sa Tour en restant sourd à tous les appels et au cri de détresse des milliers de maliens qui ont bravé la chaleur, la maladie à coronavirus pour exprimer leur mécontentement face à la gouvernance actuelle. Ne pas tenir compte de tous ces cris de détresse c’est faire preuve d’autisme et d’irresponsabilité.

Boubou Cissé pourrait bien être reconduit si celui l’a nommé est satisfait de son rendement, mais ce ne serait  pas sur la base de son bilan qui est très squelettique, mais  certainement pour qu’il puisse apprendre de ses erreurs et rectifier tous les tirs maladroits qu’il a commis. Boubou pourrait être également reconduit pour éviter de se donner chaque fois le luxe de changer de premier ministre tous les douze mois.

En somme, il est temps, avant qu’il ne soit trop tard, pour IBK de donner une suite aux revendications du M5 RFP. Nous lui recommandons vivement de prendre langue avec les leaders du Mouvement de contestation afin de convenir d’un minimum de compromis pour éviter que le pays ne sombre dans la violence. Une prochaine sortie des manifestants doit être évitée en engageant dans l’urgence une franche discussion à bâtons rompus et sans tabous avec l’Imam Dicko et ses alliés du M5 RFP afin d’aboutir à des concessions de part et d’autre. Il serait mieux que le Président de la République lui-même prenne le leadership de ces pourparlers.

Youssouf Sissoko

Malick Diancoumba

Voir aussi

FAUX DEBAT DE GENERATION AU SEIN DU M5 RFP : qui veut intenter un procès contre Mountaga Tall, Choguel K. Maiga et Mohamed Ali Bathily ?

Certains jeunes cadres au sein du M5 RFP, assoiffés du pouvoir et en manque d’arguments, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils