mardi 30 novembre 2021
Accueil | Emploi | Développement industriel : Des perspectives remarquables

Développement industriel : Des perspectives remarquables

Après six mois de la création de son département, le Ministre du Développement Industriel du Mali, Mohamed Aly Ag Ibrahim, a, par voie de presse, informé l’opinion nationale sur les principales réalisations effectuées dans le domaine et les perspectives pour les mois à venir.

A la faveur d’un déjeuner avec les patrons de la presse malienne, le Ministre du Développement Industriel du Mali, Mohamed Aly Ag Ibrahim, a procédé à la présente communication. C’était le mardi 17 janvier dernier, dans la salle Mayeva, sise à Hamdallaye ACI2000.

Pour la circonstance, le Ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim était accompagné par les membres de son cabinet. L’unique objectif était d’informer les Responsables de presse sur les principales réalisations du Ministère de Développement Industriel de sa création en juillet 2016 à ce jour et les perspectives pour les mois à venir.

Une 3e cimenterie bientôt construite

Côté perspectives, dans le domaine plusieurs secteurs seront concernés. Selon le Chef  du Département de tutelle, il est en projet de poursuivre la mise en œuvre du plan d’actions 2015-2017 de la Politique  nationale de développement Industriel ; du plan d’actions 2015-2017 de la Politique nationale de développement du secteur agroalimentaire et du plan d’actions 2015-2019 de la Stratégie nationale pour le Développement de la propriété intellectuelle.

Dans cette perspective, le Ministre procédera très prochainement à la pose de la première pierre de la 3e cimenterie du Mali à Guinbané, Cercle de Diéma, dans la Région de Kayes. S’ajoutera la production de l’usine des produits pharmaceutiques de la société Human Well Pharma.   Aussi, toujours selon le Ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim, il est programmé la création des centres d’incubation dans le domaine agroalimentaire ; l’organisation d’une table ronde des bailleurs de fonds sur les projets et programmes industriels structurants et prioritaires ; et l’adoption du programme de restructuration et de mise à niveau des entreprises industrielles, phase de relance 2017-2019.

En outre, le Ministre a informé que, dans les jours à avenir, il  y aura le démarrage effectif du programme d’aménagement des zones industrielles (Ségou, Ouélessebougou, Gao, Tombouctou)  et l’adoption du programme spécial de réhabilitation et de mise à niveau des entreprises dans les Régions du Nord.

Mieux, le Département du Développement Industriel prévoit de revoir un certain nombre de textes. A cet effet, il est attendu  la relecture des textes relatifs à la création, à l’organisation et aux modalités de fonctionnement du centre pour le développement du secteur agroalimentaire (CDA) ; l’élaboration et l’adoption de la stratégie nationale d’aménagement des zones industrielles  et l’adoption de la loi relative aux zones économiques spéciales. En plus, Mohamed Aly Ag Ibrahim ambitionne  la création d’un observatoire national de l’industrie.

D’après lui, son Département se propose d’être le guichet unique pour vite avancer.

Par ailleurs, le Ministère réfléchira par rapport à la commande publique sur nos industriels. Dans ce cadre, un atelier sera tenu sur la diversité des matières premières locales.

L’électricité à 30 francs  CFA/KWH

Enfin, pour soutenir la Politique nationale d’industrialisation en cours, le Ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim souhaite vendre de l’électricité à 30 francs  CFA/KWH aux industriels pour faire face à la problématique des dépenses électriques exorbitantes. A ses dires, il détient des techniques et plans spécifiques concernant ce projet de production d’électricité.

Oumar Diakité : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

 Contre la mauvaise gestion: Les jeunes de Kidal dénoncent leur gouverneur     

  Depuis quelques jours, des messages WhatsApps des leaders de la jeunesse et des femmes …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils