dimanche 26 septembre 2021
Accueil | Politique | Deuxième tour des élections législatives tenu avant-hier : 216 sur 19 279 bureaux n’ont pas ouvert pour cause d’insécurité selon le PM Boubou Cissé

Deuxième tour des élections législatives tenu avant-hier : 216 sur 19 279 bureaux n’ont pas ouvert pour cause d’insécurité selon le PM Boubou Cissé

Après avoir accompli son devoir citoyen, le Premier Ministre Dr Boubou Cissé s’est prononcé sur la situation globale du scrutin à mi-journée.  Même si le scrutin s’est relativement déroulé sans trop d’incidents, certains bureaux de vote n’ont pas ouvert pour cause d’insécurité. Le taux de participation serait relativement faible pour plusieurs raisons.

 

En accomplissant son devoir citoyen le 19 avril 2020 au bureau de votre n°003 du centre de vote de l’École fondamentale Mamadou Simaga de Badalabougou le chef du gouvernement, Dr Boubou Cissé a scrupuleusement observé les mesures sanitaires mises en place dans le centre de vote.

Après le vote, le Premier ministre s’est exprimé sur la situation globale des bureaux de vote ouverts sur l’ensemble du territoire.

En effet, Dr Boubou Cissé s’est personnellement rendu au Centre de Gestion des Crises et Catastrophes (CECOGEC) pour s’enquérir de la situation de la Sécurisation des opérations de vote du 2eme tour des élections législatives. Après cette visite, Dr boubou Cissé s’est prononcé sur la situation globale en ce qui concerne l’ouverture des bureaux de vote.  Il a fait le point sur les régions concernées par ce vote pour le scrutin du deuxième tour.

À Kayes, les 1976 bureaux de vote ont tous ouvert ; à Koulikoro, 01 bureau de vote non ouvert sur 3544 pour menace terroriste contre le village Foulanibougou, cercle Banamba ; à Sikasso, les 3769 bureaux de vote ont tous ouvert ;

La région de Ségou, les 3096 bureaux de vote ont tous ouvert de même que la région de Mopti. Sur 2965 bureaux existants à Mopti, tous ont ouvert.

Par contre à Tombouctou, 48 bureaux de vote sont restés fermés sur 776 pour cause d’insécurité selon le Premier Ministre. Les matériels et documents électoraux du centre Gossi ont été brûlés alors que dans la région de Gao, 34 bureaux de vote n’ont pas pu ouvrir sur 555 pour les mêmes raisons. La menace insécuritaire dans le village Gabero. À Bamako, dit Boubou Cissé, tous les 2598 bureaux de vote étaient ouverts.

Au total 216 sur 19 279 bureaux de vote n’ont pas pu ouvrir sur le territoire national, soit 1,12% de bureaux de vote non ouverts pour le deuxième tour du scrutin législatif.

Au regard des conditions dans lesquelles le scrutin se tient, le Premier ministre Dr. Boubou Cissé s’est dit globalement satisfait et a encouragé les forces de défense et de sécurité dans le sens, de veiller davantage au respect strict des mesures barrières contre le Coronavirus.

Mais du point de vue général, le taux de participation est relativement faible pour plusieurs raisons. Face au contexte sécuritaire très compliqué ajouté à la pandémie de coronavirus qui sévit dans le pays, les populations ont choisi de rester chez eux pour éviter la contamination.

Dans l’ensemble, il faut souligner que les bureaux de vote ont été ouverts à 8 heures comme prévu par la loi électorale. Mais les centres de vote étaient vides à part les quelques motos des membres des bureaux de vote présents pour le scrutin. À l’entrée, de chaque centre, les mesures d’hygiène étaient strictes ; lavage obligatoire de main et distribution gratuite des cache-nez pour les électeurs qui ne disposent pas. Dans les bureaux de vote, mesures strictes et utilisation de gel avant d’entamer le processus de vote.

Dans l’ensemble, les mesures d’hygiène sont renforcées dans les centres de vote. Une faible affluence caractérisée par un désintérêt.

Komi

Djibril Coulibaly

Voir aussi

100 jours de Choguel à la Primature: Les lignes n’ont pas bougé    

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a bouclé 100 jours à la tête du …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils