mercredi 28 septembre 2022
Accueil | Politique | DANIELA KROSLAK, REPRÉSENTANTE SPÉCIALE ADJOINTE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: « Il est primordial que l’Accord de paix soit respecté »  

DANIELA KROSLAK, REPRÉSENTANTE SPÉCIALE ADJOINTE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: « Il est primordial que l’Accord de paix soit respecté »  

 

 

Daniela Kroslak était à Gao, les 21 et 22 avril pour son premier déplacement sur le terrain depuis sa prise de fonction. Au cours de sa mission, la représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies au Mali, chargée des questions politiques au sein de la MINUSMA a rencontré le gouverneur de la région, les représentants des mouvements signataires de l’Accord de paix et les notables locaux.  

Daniela Kroslak a d’abord rendu une visite de prise de contact au général Moussa Traoré, gouverneur de la région. « Votre présence ici à Gao nous réjouit et montre l’attention particulière que la MINUSMA accorde à la région », a déclaré le général Traoré, qui a loué la bonne collaboration entre ses services et la Mission onusienne.

Le gouverneur a par ailleurs, salué les efforts de la Mission en rappelant la présence des Casques bleus dans la zone de Talataye. Ceux-ci y ont été déployés à la suite d’attaques des groupes armés terroristes contre les populations civiles dans la zone dite des trois frontières (Mali, Niger, Burkina Faso) à la fin du mois de mars dernier. Des attaques qui avaient causé des dizaines de morts et des déplacements importants de populations vers les villes de Gao et d’Ansongo.

En retour, Daniela Kroslak a rassuré le gouverneur de la poursuite des efforts de la Mission pour créer un environnement propice à la pleine mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, en évoquant notamment la dernière réunion de la médiation internationale qui s’est tenue le 20 avril dernier à Bamako. « Nous allons poursuivre nos efforts pour contribuer au rétablissement de la sécurité au Mali », a affirmé Madame Kroslak.

Des échanges avec les représentants des mouvements signataires de l’Accord de paix et le Cadre de concertation des notables de Gao ont eu lieu. « Je suis très contente de venir sur le terrain vous rencontrer et vous écouter comme je l’ai fait à Bamako avec les autorités gouvernementales », a déclaré la représentante spéciale adjointe aux représentants des parties signataires de l’Accord de paix. Très attentive aux préoccupations soulevées par ses interlocuteurs, elle leur a réitéré qu’il est primordial que l’Accord de paix soit respecté et mis en œuvre. « La MINUSMA et les autres partenaires s’y attellent », affirme-t-elle.

Madame Kroslak a également réaffirmé aux membres du Cadre de concertation des notables de Gao que la MINUSMA poursuivra son appui aux initiatives communautaires pour la cohésion et le vivre ensemble. Elle les a encouragés à poursuivre leurs efforts de prévention et de gestion des conflits et à continuer à favoriser le dialogue entre les communautés.

Bourama KEITA  LE COMBAT

 

 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

OPÉRATIONNALISATION DU RAMU: La CANAM à pied d’œuvre pour s’enrichir des meilleures expériences d’ailleurs  

  La Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM) est à pied d’œuvre pour l’opérationnalisation du Régime …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils