mercredi 28 septembre 2022
Accueil | Politique | CRISE MALI-CEDEAO: Moussa Faki Mahamat attendu au Mali  

CRISE MALI-CEDEAO: Moussa Faki Mahamat attendu au Mali  

 

Au regard de la situation politique tendue en Afrique de l’Ouest, le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, a entrepris une mission en Afrique de l’Ouest depuis le 23 janvier dernier. Elle devrait s’achever au Mali.  

Depuis le 23 janvier, le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat a entrepris une mission en Afrique de l’Ouest. Il a d’abord rencontré le président Ghanéen, Nana Akuffo Addo, président en exercice de la CEDEAO.

Il devrait continuer sa mission vers l’ouest du continent. Cette mission est faite à un moment où les dirigeants de la CEDEAO ont pris une flopée de sanctions controversées contre le Mali après un deuxième coup d’État par les mêmes militaires qui avaient forcé le président démocratiquement élu à démissionner en août 2018. 

L’Union Africaine a pris connaissance du contenu du dossier le vendredi dernier et propose aux autorités maliennes une transition de 16 mois pour le retour à l’ordre constitutionnel au Mali. Cependant, on se demande si sa visite pourra changer quelque chose. En tout cas, le gouvernement malien dit être ouvert au dialogue, mais ne dit mot pour le moment.

En outre, dans une déclaration, le président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, avait tranché en disant que ce sont les autorités maliennes qui devraient emboiter le pas. Les autorités le feront-elles ? Nous serons situés à la suite de cette visite. En tout cas, sa venue est annonciatrice d’une bonne nouvelle. 

 Attendant son arrivée au Mali, la situation reste tendue entre les autorités maliennes et les dirigeants de la CEDEAO. Jusqu’à preuve du contraire, les deux parties restent sur leurs positions. 

 Par ailleurs, sa visite intervient à un moment où la situation se trouve très tendue au Burkina Faso où le président a été arrêté par l’armée. Tout compte fait, les regards restent rivés sur le pays.    On a appris que lui-même Moussa Faki suit avec intérêt l’évolution de la situation au Burkina Faso. 

Si le coup d’État est consommé, comment se portera la Cedeao  devant ce recul de la démocratie en Afrique de l’Ouest ?  Les cas au Mali et en Guinée ne sont pas encore résolus, le Burkina Faso entre dans la danse. Le Sénégal n’a jamais connu de coup d’État. La population va-t-elle vouloir ouvrir la boite de pandore ? 

Lansine COULIBALY   LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

OPÉRATIONNALISATION DU RAMU: La CANAM à pied d’œuvre pour s’enrichir des meilleures expériences d’ailleurs  

  La Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM) est à pied d’œuvre pour l’opérationnalisation du Régime …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils