mercredi 29 juin 2022
Accueil | Politique | Commune V du district : Le Maire rend compte de ses six mois d’activités

Commune V du district : Le Maire rend compte de ses six mois d’activités

Le Maire de la Commune V, Amadou Ouattara, et son équipe a entamé une tournée dans l’ensemble des quartiers de leur commune. L’objectif est de rendre compte des six premiers mois de la gestion de son équipe à la tête de la commune. Le samedi dernier, c’est le centre d’état civil secondaire de Daoudabougou qui a accueilli la délégation municipale. Les actions menées, les difficultés et les perspectives ont été passées au peigne fin.

«C’est pour la première fois qu’une équipe de la mairie rencontre la population pour rendre compte de sa gestion». Ce témoignage était repris en cœur par les populations de Daoudabougou qui ont pris massivement part à cette rencontre. Cette initiative saluée et salutaire pour les populations visait, selon le Maire et sa délégation, à partager avec les populations les actions menées, les actions en cours et les actions à venir dans la commune et, plus spécifiquement, dans le quartier de Daoudabougou.

En ce qui concerne le quartier de Daoudabougou, le Maire a annoncé que, sur le lot de 10000 puisards reçus par la mairie au près des partenaires, Daoudabougou recevra 300. Kalaban-coura, Sabalibougou et Torokorobougou recevront, respectivement, 400, 300 et 100 puisards.

En cette période hivernale pendant laquelle les populations sont confrontées aux dégâts des eaux de pluie, le Maire a annoncé la construction d’un collecteur dans les rues 250 et 345 dans le cadre d’un projet financé par les Japonais. Daoudabougou va aussi bénéficier de la construction d’infrastructures routières et de caniveaux dans le cadre d’un projet de cinq milliards qui doit démarrer en février 2018. Ce projet, selon le Maire, va bénéficier à tous les quartiers de la commune en fonction des besoins. Le Maire a aussi mentionné les actions menées dans d’autres quartiers. «Il s’agit de l’évacuation de 19.000 m3 d’ordures à raison de 3000 francs CFA le m3 pour un coût total de plus de 54 millions de nos francs », a dit le Maire. Pour mener à bien ses missions, la mairie a entamé les travaux d’extension de ses locaux. «Nous allons en rajouter 16 Bureaux aux 15 déjà existants pour un montant de plus de 86 millions en plus de l’avenant. Cela va permettre de désengorger les Bureaux et permettre aux agents de mener à bien leurs missions », a dit Amadou Ouattara.

Lueur d’espoir pour les déguerpis

Les questions domaniales sont généralement source de conflits. La nouvelle équipe en six mois tend à redonner le sourire aux populations victimes de déguerpissement. Dans la commune, quatre quartiers dont Daoudabougou sont concernés. Selon le Maire, la mairie a pu rentrer en possession de 102 hectares sur les 130 initialement prévus à Mountougoula. «On ne sait pas encore combien de personnes déguerpies auront des parcelles sur la zone. Mais, je peux vous assurer que certains en auront. Nous avons fini de mettre les piqués, il ne reste plus que les routes. Les travaux vont commencer en fin septembre», a rassuré le Maire.

Pour mener à bien ses missions, le Maire a sollicité l’accompagnement des populations. Un accompagnement qui passe, selon lui, par le paiement des Taxes de Développement Régionale et Locale (TDRL). «En 2010, une enquête a déterminé 70.000 foyers fiscaux dans la commune. Au minimum, il y avait cinq personnes dans chaque famille à qui s’imposait le paiement de la TDRL. Si seulement une personne dans chaque foyer s’acquittait de ce devoir, la mairie engrangerait 200 millions par an. Mais, depuis 2010 jusqu’ aujourd’hui, la mairie n’a jamais atteint le seuil des 20 millions de francs CFA», déplora le Maire.

Cette étape de sensibilisation a été suivie des questions et préoccupations des populations auxquelles le Maire et ses adjoints ont donné des réponses.

Mohamed Dagnoko : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

CANDIDATURE À LA PROCHAINE PRÉSIDENTIELLE: La caution fixée à 25 000 000 FCFA

  Parallèlement à ce qu’on imaginait du changement dont les gens parlaient, c’est la poudre …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils