mercredi 13 novembre 2019
Accueil | Nos régions (page 3)

Nos régions

Libérés par leurs ravisseurs qui exigeaient une rançon de 40 millions de francs CFA: Les deux frères  Douma et  Sadou Maïga ont dû marcher une distance de 40 kilomètres pour regagner la ville de Tombouctou

    Ils ont été libérés, dans  la nuit du mardi au mercredi, aux environs des 22 Heures. Mais, pour accéder à leur habitation, les deux frères Maïga, Agents sanitaires à Abaradjou, ont dû marcher  sur une distance d’environ 40 Kilomètres de la ville de Tombouctou. L’information nous a été confirmée par …

L’insécurité prend une autre dimension à Tombouctou: 2 agents de santé ( dont un infirmier et un pharmacien ) du Cabinet médical  » ABOU  » ont été enlevés hier par six (6) hommes armés non identifiés à bord d’un véhicule pick-up.

Auparavant les assaillants ont défoncé la porte de la pharmacie ensuite ils se sont emparés de la caise de la clinique et des téléphones portables des patients. Ces faits se sont produits après que les ravisseurs ont absenté le promoteur dela clinique. Selon le promoteur de la clinique monsieur Aboubacrine …

ARRET DU TRAFIC SUR LE PONT DE KAYES:  Le gouvernement sommé de réhabiliter la route nationale reliant Bamako à la frontière sénégalaise

  La ville de Kayes «paralysée» a été paralysée le vendredi 23 août 2019. Tous les axes stratégiques de la ville dont le pont ont été bloqués par des manifestants. Organisée par plusieurs associations, cette manifestation vise à protester contre, entre autres, la dégradation de la route Bamako-Kayes, l’arrêt du …

KIDAL: Le retour de l’administration le 15 septembre.  

  C’est le gouverneur de Kidal qui l’annonce. Sidi Mohamed Ag Ichrach. Les tentatives avortées d’un retour de l’administration à Kidal, ont amené le gouvernement à faire appel à l’ONU pour des sanctions pour entrave à la bonne marche du processus de paix notamment le retour manqué de l’administration. Le …

Hôpital de Gao: Les malades se tournent vers Niamey

Depuis un certain temps, les patients prennent la direction du Niger pour les interventions chirurgicales et pour d’autres prises en charges pointues. Les témoignages locaux font état du manque de spécialistes à l’hôpital régional. En plus de ce manque de spécialiste, la distance, la dégradation de la route Sévaré Gao …

Plus de 150 enfants tués à l’issue du premier semestre de 2019: L’UNICEF tire sur la sonnette d’alarme

Le phénomène d’insécurité au Mali s’accentue de jour en jour. Selon l’UNICEF, le taux de  cas de violations graves des Droits de l’Homme commises contre les enfants dans notre pays a fortement augmenté en 2019.  Dans le dernier Rapport de l’organisme onusien spécialisé, publié la semaine dernière, il ressort que plus …

Aller à la barre d’outils