lundi 22 juillet 2019
Accueil | Nos régions (page 3)

Nos régions

Conflit armé et problème de gouvernance au Mali : L’histoire a-t-elle donné raison à l’ancien Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga ?

Alors que le conflit au centre du Mali s’enlise avec des tueries en masse de civils, des voix se lèvent pour demander de négocier avec les «djihadistes» maliens. Ce qui donne raison à un certain Abdoulaye Idrissa Maïga qui avait préconisé de ramener les «égarés» maliens dans le giron de …

Recrutement dans l’armée: Gao exige la suspension et  la mise en place d’un système équitable, transparent et consensuel

Elles étaient plusieurs centaines de personnes à battre le pavé, hier lundi, dans le Centre-ville de Gao. L’objectif de cette marche, selon une déclaration lue par le Président de la Société Civile de Gao, Nouhoum Abdramane, était de dénoncer les violations des textes régissant le processus de recrutement dans les rangs …

Le centre du Mali devenu un cimetière à ciel ouvert: L’ ATTAQUE D’HIER  COONTRE UN HAMEAU DE LA COMMUNE DE SANGHO FAIT PLUS DE 100 MORTS 

L’insécurité reste récurrente dans le Centre du Mali, particulièrement à Mopti où des attaques à mains armées continuent de faire des morts au sein de la population civile de la Région. Dans la nuit de dimanche à lundi, des Hommes armés non identifiés s’en sont pris à un hameau de …

Dans un contexte d’insécurité : Le tourisme local ou tourisme de proximité, peut être une alternative, pour redonner vie au secteur

Le tourisme local ou tourisme de proximité peut être une alternative. Mais il est clair que nos compatriotes ne se pressent pas pour visiter les nombreux sites touristiques dont regorgent le pays, berceaux des trois grands empires au Sud du Sahara. Combien de Maliens peuvent ou veulent se déplacer pour …

Attaque terroriste à Niono: 12 Morts, 4 blessés dont deux enfants et des têtes de bétail emportées Attaque terroriste à Nioro: 12 Morts, 4 blessés dont deux enfants et des têtes de bétail emportées

Des Hommes armés non identifiés déguisés en chasseurs traditionnels ont attaqué, hier lundi, tôt le matin, le hameau peulh de Hèrèmakono, à une dizaine de kilomètres de la ville de Niono, dans la Région de Ségou. Selon des sources locales, 12 personnes ont été tuées, 4 autres grièvement blessés dont …

Aller à la barre d’outils