dimanche 17 novembre 2019
Accueil | Nos régions (page 10)

Nos régions

LA CMA S’ARROGE LES PREROGATIVES DU GOUVERNEMENT MALIEN: La libération de Kidal passe inévitablement par la guerre

La Coordination des Mouvements de l’Azawad, CMA, qui est un conglomérat de groupes Djihado-indépendantistes, coupe le sommeil à 98% de la population malienne avec la complicité de la Communauté internationale. Du harcèlement, à la provocation en passant par l’interdiction presque totale pour les autorités légitimes du Mali d’appliquer la loi, …

COUP DE GUEULE A KAYES : Administrateurs civils ou rien !

Le recours à la grève est une revanche pour les administrateurs civils qui avaient dû abandonner leur grève illimitée à la veille de la présidentielle de juillet et aout dernier. Les administrateurs civils font bloc derrière l’ancien gouverneur de Kayes qui serait arbitrairement relevé, selon eux. Ils sont soudés par …

MINUSMA : Le canada s’en va !

C’est seulement après une année de présence sur le sol malien que les 250 soldats du contingent canadien au sein de la MINUSMA s’apprêtent à rejoindre leur pays fin juillet 2019. Aucun motif évoqué par le quotidien canadien ‘‘La Presse’’ qui, cité par le site web africandailyvoice.com, donne l’info, mais …

Conflits au Centre du pays: Tabital Pulaaku exige la dissolution de la milice ‘’Dana Ambassagou’’ !

Samedi au Palais de la culture Amadou Hampâté, à travers un meeting d’information, l’association des amis de la culture peulh au Mali (Tabital Pulaaku), est monté au créneau pour exprimer son mécontentement, face à ce qu’elle appelle : ‘’le massacre des peulhs’’ au Centre du pays. Au présidium, aux côtés …

CENTRE DU MALI : L’éclosion du mal

Ce qui est arrivé en début de semaine à Bankass ne saurait en aucun être une surprise. Il fallait bien s’attendre car les germes de cette dégénération de la situation sécuritaire y étaient longtemps posés. Petit rappel des faits sur la situation à Bankass. C’est un camion transportant des civils …

SANTE PUBLIQUE : La corruption tue plus que la maladie dans les hôpitaux à Ségou et à Bamako

Etre patient dans des hôpitaux aujourd’hui au Mali est un véritable calvaire. Malgré l’implication de quelques responsables à soulager certains patients, un phénomène gangrène et tue les malades plus que la maladie elle-même : c’est la corruption. Elle batson plein au grand dam des malades et de leurs accompagnateurs. Notre …

Aller à la barre d’outils