mardi 7 décembre 2021
Accueil | Politique | BOUBOU CISSE REPUDIE PAR UNE FRANGE DE LA JEUNESSE URD: Le parti va-t-il lui retirer sa confiance ?

BOUBOU CISSE REPUDIE PAR UNE FRANGE DE LA JEUNESSE URD: Le parti va-t-il lui retirer sa confiance ?

 

L’hospitalité légendaire malienne recommande de réserver un accueil chaleureux à ceux qui ont fait le choix de venir chez vous. Cette vertu cardinale aurait tendance à disparaître. En tout cas, l’ancien Premier ministre, Boubou Cissé le nouvel adhérent de l’URD, en a appris à ses dépens le jeudi 8 juillet 2021 quand un groupe de jeunes de l’URD a envahi le siège pour demander son départ pur et simple de l’URD, pour incompatibilité morale.

Les jeunes frondeurs ont profité de la réunion des vice-présidents de l’URD pour remettre une déclaration aux participants dans laquelle ils ont fustigé l’adhésion de Boubou Cissé qui, selon les manifestants, viole les principes sacro-saints de l’éthique.

Dans cette déclaration les jeunes de l’URD disent ne pas être contre la personne de Boubou Cissé, mais veulent que le parti de Soumaila Cissé ne soit pas souillé par ceux qui sont à la base de la descente aux enfers du Mali. Pour eux, Boubou Cissé, le dernier PM du régime le plus corrompu du Mali indépendant, n’est pas le bienvenu dans ce parti qui défend les valeurs d’éthiques et de bonne gouvernance. Sa venue à l’URD a causé plus de tort que de bien.

La question que bon nombre de maliens se posent est celle de savoir ce qui fait courir Boubou Cissé dans tous les sens ? Est-il si obsédé au point de fouler aux pieds la morale, l’honneur et la dignité ? Son adhésion à l’URD ne pouvait avoir d’autres explications que la volonté pour lui d’assouvir coûte que coûte, vaille que vaille, son dessein machiavélique de devenir Président de la République envers et contre tous. Tout porte à croire que l’ancien PM d’IBK est très mal conseillé. Ceux qui souhaitent qu’il aille jusqu’au bout de sa logique, ne sont mus que par leurs intérêts sordides, sinon ils savent que face à toutes ses adversités et ses inimitiés et en dépit de ses multiples déboires et fautes commises que ses chances de gagner tout de suite une élection sont minces, voire inexistantes.

Il est le plus controversé des anciens Premiers ministres du Mali. Boubou Cissé est au cœur de beaucoup de scandales, donc les maliens ne sont pas dupes au point de voter pour quelqu’un par qui une partie de leur malheur provient. C’est sous le régime d’IBK que la corruption et la concussion ont atteint des proportions jamais égalées au Mali. Le fait pour Boubou Cissé de tenir coûte que coûte à être candidat cache certainement des non-dits. Sinon, mille autres maliens feront profil bas et s’effaceront un tant soit peu de la scène politique. En insistant, il s’exposera et risquerait de faire voler en éclats l’unité et la cohésion au sein de l’URD. La manifestation de cette poignée de jeunes est la face visible de l’iceberg des mécontents de l’URD qui n’attendent que la première occasion pour manifester politiquement contre cette adhésion et la prétention pour Boubou Cissé d’être le porte-étendard de l’URD à la prochaine présidentielle.

En somme, l’URD est interpellé face à l’histoire et à la mémoire de Soumaila Cissé. Ses héritiers doivent sortir du conformisme pour taper du poing sur la table et siffler la fin de la récréation avant que la situation ne se cancérise. Ils doivent sauver ce précieux joyau laissé par Soumaila Cissé.

Youssouf Sissoko                                                                                   

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Sommet de la CEDEAO du 12 décembre: Va-t-il accoucher de nouvelles sanctions ?  

     Après avoir interdit de voyager à plus de 140 personnalités dans le pays, excepté …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils