mardi 28 septembre 2021
Accueil | Editorial | Assimi Goita a échappé à une tentative d’assassinat

Assimi Goita a échappé à une tentative d’assassinat

L’auteur du double coup d’Etat du 18 Août 2020 et du 24 Mai 2021 et non moins président de la transition au Mali, le Colonel Assimi Goita a échappé à une tentative d’assassinat à la grande mosquée de Bamako, le jour de la fête de l’Aïd El-Kébir. Cet attentat qui pour l’instant n’a pas été revendiqué, est l’illustration parfaite d’un malaise généralisé dans le pays, heureusement qu’il s’en est sorti indemne tant moralement que physiquement, comme en atteste d’ailleurs la brève interview qu’il a bien voulu accorder à nos confrères de la chaine nationale. Il semble être désormais conscient de la délicatesse de sa mission, mais plus que jamais déterminé à aller jusqu’au bout. Dans cette interview, il a prouvé à suffisance qu’il n’estnullement surpris par cet attentat, mais qu’il reste serein et prêt à l’ultime sacrifice pour le Mali.

Mon Colonel, sachez qu’il en sera toujours ainsi tant que vous occupiez les plus hautes fonctions de l’Etat. Il en sera ainsi tant que vous vous dressez contre les intérêts de certains. C’est pourquoi en attendant les conclusions de l’enquête on peut d’ores et déjà épiloguer sur les raisons profondes de cet acte rétrograde et ignoble pour le Mali et sa transition. Qui en est le commanditaire ? Sans répondre avec exactitude on pourrait tout de même avancer trois hypothèses. La première serait que l’auteur de la tentative d’assassinat est un déséquilibré mental, ou était sous l’effet de la drogue. Cette hypothèse est très peu probable sinon il n’allait pas se diriger vers le Colonel Assimi Goita, il allait simplement s’attaquer à son voisin immédiat ou à une autre personne. La deuxième hypothèse serait une possible connexion entre le malfrat et les mécontents du régime qui en veulent à Assimi Goita. Parmi ces mécontents on pourrait citer ceux dont les dossiers sont entre les mains de la justice. Pour ne pas répondre de leurs actes ils vont pousser un citoyen à commettre l’attentat contre le Président de la Transition, pour déstabiliser les institutions de la République.La troisième hypothèse serait un possible projet d’assassinat du Président de la Transition, commandité depuis l’extérieur du pays, car le Colonel Assimi Goita pour avoir dit non à l’ancienne puissance colonisatrice, qu’est la France, doits’attendre à ce genre des coups fourrés, voire d’assassinat.

La tête du Président de la Transition Assimi Goita serait mise à prix au-dedans comme au dehors pour s’être attaqué auxintérêts de certains hommes politiques et pour avoir ouvert lesgrands dossiers de corruption. Elle est également mise à prix pour avoir eu le courage de critiquer le comportement condescendant et paternaliste de la France au Mali. Sa tête serait enfin mise à prix par les mécontents de l’armée, qui soit ont été relevés de leurs juteux postes ou ont vu leurs intérêts menacés après la prise du pouvoir par la junte dirigée par Assimi Goita. Que le Président de la transition sache que ses ennemis ne l’atteindront jamais s’il est soutenu par le peuple. Et pour être soutenu par le peuple il lui faut prendre en compte ses aspirations profondes, son désir de changement.

En somme, la tentative d’assassinat contre le Président de la Transition, le colonel Assimi Goita, qui a été qualifiée d’acte isolé voire anodin, en dit pourtant long sur l’Etat de déliquescence du pays et surtout sur la faillite du dispositif sécuritaire au Mali. Alors en tant qu’officier et de surcroit Président de la transition le Colonel Assimi Goita est à coup sûr le premier interpellé, avec le poste qu’il occupe aujourd’hui, il a une occasion idoine d’écrire

L’une des pages glorieuses de l’histoire de notre pays.

Youssouf Sissoko INFO SEPT 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Organe unique de gestion des élections: Les amis des colonels putschistes s’y opposent. Pour quelle fin ?   

  Réputé proche des jeunes militaires putschistes, le Front populaire des Jeunes du Mali (FPJM) …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils