mercredi 8 décembre 2021
Accueil | Education | Année Scolaire 2021-2022: DES BLOCAGES DANS LE FONCTIONNEMENT NORMAL DES ÉCOLES PUBLIQUES  

Année Scolaire 2021-2022: DES BLOCAGES DANS LE FONCTIONNEMENT NORMAL DES ÉCOLES PUBLIQUES  

À la veille de la rentrée scolaire 2021-2022, la Synergie des syndicats de l’éducation, signataires du 15 octobre 2016, avait dévoilé sa nouvelle stratégie de lutte pour l’application de l’article 39 de la Loi  n° 2018-007 du 16 janvier 2018 portant sur le Statut du personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale.  

Cette stratégie est constituée de six mesures : la non-évaluation, la non-prise des classes à double division, la non-prise des classes à double vacation, la non-prise des écoles à ECU, la non-prise des heures supplémentaires, la non-prise des classes à effectif dépassant 50 élèves. La mise en œuvre de ces mesures se fait sentir sur le fonctionnement normal des écoles publiques. Des enseignants qui se rendent à l’école, mais qui, plus d’une semaine après la rentrée officielle des classes, ne dispensent toujours pas de cours. Le constat est visible, surtout au niveau des lycées publics. En sus de cela, les nouveaux admis au diplôme d’études fondamentales (DEF) ne sont pas toujours orientés, ce qui complique davantage la gestion des effectifs par les administrateurs scolaires. Rappelons que la non-application de l’article 39, qui dispose : «Toute majoration des rémunérations des fonctionnaires relevant du statut général des fonctionnaires s’applique de plein droit au personnel enseignant de l’enseignement fondamental, secondaire, de l’éducation préscolaire et spéciale»,a été et est toujours le point de discorde entre le gouvernement et la Synergie. En appliquant cet article, les enseignants bénéficieront de 20% de la nouvelle grille allouée aux fonctionnaires relevant du Statut général à l’issue d’un accord entre le gouvernement, l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) et le Conseil national du patronat du Mali (CNPM). Ce qui créera un grand écart entre les enseignants et les autres fonctionnaires. En vue de trouver une solution définitive, le gouvernement de Dr Choguel Kokalla Maïga a fait prendre  l’Ordonnance N 003/PT-RM du 16 juillet 2021 portant harmonisation des grilles indiciaires unifiées. Malgré cela, la Synergie des syndicats de l’éducation exige toujours l’application de l’article 39. Selon le gouvernement de Dr Boubou Cissé, elle demande 100.000 FCFA à 150.000 FCFA comme prime de logement. À en croire ce gouvernement, ces primes sont supérieures à celles allouées au personnel de l’enseignement supérieur et aux chercheurs qui ont 17.000 FCFA de prime mensuelle. Rappelons aussi que, selon des indiscrétions, le salaire brut d’un enseignant de la catégorie A débutant (Indice 380) est de 226.000 FCFA et celui d’un fonctionnaire de la catégorie A débutant (Indice 360) 167.000 FCFA, soit un écart de 58.500 FCFA. Par ailleurs, le salaire brut d’un enseignant de la catégorie A en fin de carrière est de 505.500 FCFA et de celui d’un fonctionnaire de la catégorie A  en fin de carrière 391.500 FCFA. S’agissant d’un enseignant de la catégorie B2 débutant, son salaire brut est de 162.500 FCFA et un fonctionnaire de la catégorie B2 débutant gagne 116.500 FCFA par mois soit un écart de 46.000 FCFA. En fin de carrière, un enseignant de la catégorie B2 gagne par mois  347.500 FCFA par contre un fonctionnaire de la catégorie B2 en fin de carrière ne gagne que 287.300 FCFA soit un écart de 60.200 FCFA. Pour un enseignant de la catégorie C débutant, son salaire s’élève à  138.000 FCFA. Et un fonctionnaire de la catégorie C débutant son salaire brut est de 75.000 FCFA, soit un écart de 63.500 FCFA. Également en fin de carrière le salaire Brut d’un enseignant de la catégorie C atteint 260.500 FCFA. Pour celui d’un fonctionnaire de la catégorie C en fin de carrière son salaire est de 208.600 FCFA soit un écart de 51.900 FCFA.

 LE COMBAT          Tidiani Coulibaly

 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

7e édition du Prix Afrilivres: Les éditions Vallesse succèdent à L’atelier des Nomades  

Dans le cadre de la promotion de l’Édition africaine, Afrilivres, en collaboration avec la Direction …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils