lundi 15 août 2022
Accueil | Politique | ABDOULAYE DIOP LORS DU FORUM CRAN MONTANA: « Le leadership et la gouvernance mondiale sont en faillite totale »

ABDOULAYE DIOP LORS DU FORUM CRAN MONTANA: « Le leadership et la gouvernance mondiale sont en faillite totale »

 

 

En marge du Forum Cran Montana tenu du 29 juin au 2 juillet à Bruxelles en Belgique, le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a expliqué les raisons qui sont à la base de l’instabilité du monde. Il a indexé le leadership et la gouvernance mondiale qui, selon lui, sont en faillite totale.

Dans son intervention, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le diplomate chevronné, Abdoulaye Diop, a indexé sans détour le leadership et la gouvernance mondiale. « Les défis les plus importants auxquels nous faisons face aujourd’hui dans le monde, pour moi, c’est premièrement des défis liés au leadership et à la gouvernance mondiale qui sont en faillite totale. C’est pourquoi nous n’avons à régler aucun de nos problèmes. Nous n’avons ni les pays, ni les dirigeants, ni les organisations qui n’ont ni la capacité ni même la légitimité de pouvoir régler les problèmes qui s’imposent à nous », a-t-il regretté.

Comme dans toutes ses interventions, le ministre Diop évoque les questions qui concernent son pays. C’est pourquoi au sujet du Mali, il a expliqué que le problème est lié à l’erreur géostratégique mondiale qui a été l’intervention occidentale en Libye. « On parle récemment de l’Ukraine, mais avant l’Ukraine il y a eu des erreurs stratégiques monumentales qui ont fait qu’on a renversé un régime qui a projeté des rebelles et des terroristes dans le nord du Mali, qui a fait que nous avons perdu deux tiers du territoire. Aujourd’hui, l’insécurité touche l’ensemble du territoire. Ce ne sont pas les seules erreurs, il y en a eu beaucoup », a-t-il laissé entendre.

Il a poursuivi que l’Irak a été attaqué sur la base des prétextes fallacieux. Ce qui s’est passé en Syrie. « Nous avons une répétition de crises qui se passe parce que nous avons une gouvernance mondiale qui a été dominée par des approches unilatérales qui nous ont amenés dans des problèmes que personne n’assume », a précisé le ministre Diop lors de ce Forum Cran Montana.

Et toutefois ces problèmes soulignés, Abdoulaye Diop a proposé une solution pour que le pays entier sorte de cette situation très embarrassante. « Si on veut repartir à la base, de mon point de vue, c’est de sortir de ce schéma d’agression, des réponses militaires, militaristes. Toutes nos solutions, même par rapport à la gouvernance mondiale, c’est de favoriser les réponses militaires », a-t-il proposé. Il a précisé que le premier problème de l’Afrique est sa jeunesse. « Si nous avons à créer des emplois, industrialiser le continent, faire avancer un peu l’intégration régionale, nous créerons plus de richesses que l’aide au développement peut nous apporter. Je crois que c’est ça la véritable prévention des conflits. Si nous occupons nos jeunes, nous n’avons pas à faire face à ces groupes terroristes », a-t-il dit.

Moriba DIAWARA LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

HIVERNAGE AU MALI: Les inondations causent des dégâts et sans-abris

  La pluie fait d’énormes dégâts dans plusieurs localités du Mali depuis trois mois. Notamment …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils