mardi 6 décembre 2022
Accueil | Politique | A la marche du samedi dernier : Moussa Mara absent

A la marche du samedi dernier : Moussa Mara absent

Avant la grande marche, l’ancien Premier Ministre, Moussa Mara, avait reçu, à son Bureau, les jeunes du mouvement «Trop c’est trop». A ces derniers, il avait tenté d’expliquer le Bien-fondé de la réforme. Depuis lors, sa position était guettée sur la question.

A la grande marche du samedi, il était absent. Pour justifier cette absence, il a pondu, comme à son habitude, un texte. Dans ce texte, l’Homme en quête de vents favorables pour se positionner, n’a donné aucune position. Il est ni pour, ni contre la réforme. Il va jusqu’à se muer en médiateur en proposant des rencontres pour ensuite proposer des dates de la tenue du référendum. Il n’en fallait pas plus pour voir la jeunesse se défouler sur celui que d’aucuns considéraient déjà comme le «Macron Malien». Cette position ambiguë n’a fait que de lui attirer les foudres de ceux qui le suivent sur les réseaux sociaux. «Un Leader dans de pareilles circonstances, ça se positionne», lui dit un internaute. Un autre pense que ne pas avoir de parti au moment où le pays est divisé en deux parties c’est simplement être un «traitre». Difficile voire impossible de trouver dans la centaine de commentaires en dessous de son texte des internautes qui soutiennent sa position. Celui qui, depuis son largage du Gouvernement, cherche à se faire une nouvelle virginité politique, vient de perdre un gros capital de sympathie qu’il avait réussi à acquérir grâce à ses nombreux déplacements des manifestations en manifestations, dans les mosquées, etc. Ce communiqué risque de lui faire plus de mal que sa visite à Kidal en mai 2014.

Mohamed Dagnoko : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Vie syndicale dans le secteur des Eaux et Forêts

  Quand un syndicat affilié à la CDTM, centrale syndicale créée et dirigée par l’actuel …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils