mercredi 29 juin 2022
Accueil | Politique | 8 849 551 tonnes de céréales lors de la compagne agricole 2016-2017

8 849 551 tonnes de céréales lors de la compagne agricole 2016-2017

L’atelier national de la 7ème revue sectorielle conjointe du secteur développement rural Etat/partenaires techniques et financiers et la profession agricole s’est tenue du jeudi 18 au vendredi 19mai dans la grande salle de la Maison des ainés. Il a été l’occasion pour les acteurs du secteur de faire le point sur la situation du secteur, de dégager les perspectives d’évolution et proposer de façon participative et responsable des solutions aux problèmes soulevés.
La cérémonie d’ouverture de cette 7ème revue était présidée par le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, il était accompagné par le président de l’APCAM Bakary Togola et la coordinatrice des partenaires techniques et financiers, Mme Fatoumata Saïd.
Prenant la parole, la coordinatrice des PTF, Mme Fatoumata Saïd dira que cette rencontre qui réunie l’ensemble des acteurs du secteur agricole et rural du Mali, dans leur diversité constitue un moment essentiel pour analyser de manière rigoureuse l’état général de la performance du secteur agricole au sens large et, de l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, au plan national et d’envisager les perspectives de développement.
Dans son discours d’ouverture le ministre en charge de l’Agriculture, Nango Dembélé dira que la revue sectorielle conjointe Etat/ PTF et profession Agricole a été instituée en 2009 pour améliorer la gouvernance du secteur agricole du Mali. Qu’ elle se tient annuellement pour faire le point sur la situation du secteur, dégager les perspectives d’évolution et proposer de façon participative et responsable des solutions aux problèmes soulevés.
Selon le ministre Dembélé, le secteur du développement rural de notre pays recèle d’énormes potentialités qui lui permettent d’être le moteur du développement économique. Pour ce faire des mesures vigoureuses sont mises en œuvre pour la modernisation et la dynamisation de l’agriculture malienne. Parmi lesquelles le financement et la mise en œuvre de plusieurs projets et programmes agricoles avec l’accompagnement des PTF, la subvention des intrants et équipements agricoles, l’allocation au secteur de 15% du budget national en 2016… Toutes choses qui ont permis au secteur agricole d’enregistrer de bonnes performances dont l’augmentation continue des productions végétales et animales, l’amélioration de la productivité, la protection du cheptel, la maitrise des ennemis des cultures, entre autres.
En ce qui concerne la production céréalière, le ministre de l’Agriculture dira que la campagne agricole 2016-2017 est évaluée à 8 849 551 tonnes, soit une augmentation de 10% par rapport à celle de 2015-2016, estimée à 8 054 896 tonnes.
Au nom de tout le secteur agricole et au nom du gouvernement, le ministre a remercié les partenaires techniques et financiers pour leur contribution au développement du secteur agricole de notre pays.
Enfin le ministre de l’Agriculture Nango Dembélé s’est dit optimiste qu’au terme de ces travaux de deux jours, les participants formuleront des recommandations pertinentes qui contribueront à doter le secteur agricole malien d’outils performants, à le rendre plus résilient face au changement climatique, bref à la promotion véritable du secteur agricole.
Par Jean Joseph Konaté (stagiaire) LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

CANDIDATURE À LA PROCHAINE PRÉSIDENTIELLE: La caution fixée à 25 000 000 FCFA

  Parallèlement à ce qu’on imaginait du changement dont les gens parlaient, c’est la poudre …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils