mercredi 20 juin 2018
Accueil | Economies | Emprunt obligataire 2017-2024 : L’heure est au remboursement des dettes

Emprunt obligataire 2017-2024 : L’heure est au remboursement des dettes

La date du 20 avril 2018 a été celle retenue par l’État malien pour procéder au paiement des intérêts annuels de son emprunt obligataire dénommé « État du Mali 6,50% 2017-2024 ». Le moment est, donc, venu pour que l’État sorte de l’argent en vue d’honorer son engagement, celui de satisfaire ceux qui avaient souscrit à l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne lancé durant la période du 23 mars au 14 avril 2017.

D’un montant total de 100 milliards FCFA (environ 150 millions de dollars US), l’émission de cet emprunt avait pour objet la mobilisation des ressources en vue d’assurer le financement des investissements prévus au Budget 2017 de l’État malien.

L’émetteur s’était engagé à verser aux souscripteurs un intérêt annuel de 650 FCFA par titre, le premier coupon étant payable un an après la date de jouissance fixée au 20 avril 2017. Ce qui a été respecté.

Quant au remboursement de l’emprunt, il se fera par amortissement annuel du capital en séries égales avec deux ans de différé. Donc, il n’interviendra qu’à partir du 20 avril 2020.

Signalons que Les Obligations « Etat du Mali-6,50%-2017-2024 » ont été émises sous la forme de titres dématérialisés au porteur par appel public à l’épargne. Elles ont été inscrites en compte et tenues par un intermédiaire habilité au choix du porteur.

Le prix d’émission ayant été de dix mille (10.000) FCFA par Obligation, payable en une seule fois à la date de souscription, d’après la Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI), CGF Bourse basée à Dakar, l’État malien se doit de rembourser ce vendredi un montant global net d’impôts de 6,5 milliards de francs CFA (environ 9,750 millions de dollars US). 

Katito WADADA : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Coton : le Mali va continuer leader

Il y a juste quelques années le Mali est devenu leader dans la production du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *