vendredi 22 juin 2018
Accueil | Economies

Economies

MICROFINANCE : L’offre Singa ni Mara lancée pour plus d’inclusion financière

Afin de favoriser l’inclusion financière au Mali et améliorer la vie des Maliens, le Première agence de microfinance au Mali (PAMF) et Orange Money ont développé un nouveau service dénommé Singa ni Mara, permettant d’accéder à des services d’épargne et de crédit, depuis son téléphone. En s’associant avec Orange, la …

AGRIULTURE MALIENNE : La révolution continue avec Nango Dembélé

Depuis sa nomination au département de l’Agriculture, le monde des paysans connaît une amélioration. Nango Dembélé ne cesse d’engranger les succès au fil du temps à la satisfaction générale du monde rural. Ce n’est point surprenant pour ce fils de paysan vu sa détermination et ses nombreuses expériences dans le …

Coton : le Mali va continuer leader

Il y a juste quelques années le Mali est devenu leader dans la production du coton, dépassant du coup le Burkina Faso. Ce dernier semble ne pas baisser les bras car compte revenir en force pour reprendre « sa place ». Le ministre Nango rassure et est conscient des enjeux. Le gouvernement …

Budget programme : Le Mali à l’école du Maroc

Dans le cadre du passage de Budget classique au Budget programme, le Mali fait recours à l’expérience marocaine pour une mise en œuvre efficiente de ladite politique. Ce partage d’expériences a été facilité par le Cabinet Internale consulting de Harouna Sanogo, un Malien vivant au Maroc, depuis une quinzaine d’années. …

Emprunt obligataire 2017-2024 : L’heure est au remboursement des dettes

La date du 20 avril 2018 a été celle retenue par l’État malien pour procéder au paiement des intérêts annuels de son emprunt obligataire dénommé « État du Mali 6,50% 2017-2024 ». Le moment est, donc, venu pour que l’État sorte de l’argent en vue d’honorer son engagement, celui de …

Lutte contre le blanchissement des capitaux et le financement du terrorisme : Un faible niveau de déclaration d’opérations suspectes au Mali

Dans le cadre de la lutte contre le blanchissement des capitaux et le financement du terrorisme, en dépit des efforts louables enregistrés en 2017, le Mali s’illustre toujours dans la zone UEMOA par un faible niveau de Déclarations d’Opérations Suspectes (DOS).   Ce résultat dénote d’une implication qui demeure encore largement …