vendredi 3 décembre 2021
Accueil | Important | Rendez-vous avec Koulouba : Racine Thiam dresse le bilan à mi-parcours du Président IBK

Rendez-vous avec Koulouba : Racine Thiam dresse le bilan à mi-parcours du Président IBK

L’émission Rendez-vous avec Koulouba, espace d’échange entre la cellule de communication de la Présidence de la République avec la presse nationale a tenu son 8e numéro, hier mardi 6 septembre, à la Maison de la Presse. Un numéro au cours duquel le Directeur de la Communication de la Présidence de la République, Racine Seydou Thiam, a dressé le bilan des trois ans du pouvoir d’IBK.

 

L’ «honneur  du Peuple malien» et le «bonheur des Maliens », ce sont les points à l’aide desquels le Président IBK a pu accéder au pour au moment où le pays traverse une crise sans précédent. La situation socio-économique et le vécu quotidien du pays, le Peuple malien semble dire que très peu de choses ont été réalisées dans le sens de « l’honneur» et du « bonheur » des Maliens.

Selon le Directeur de Communication de la Présidence de la République, IBK a trouvé le pays très malade et, après le traitement de choc, les jours de convalescence du Mali sont longs mais le grand malade est en train de se relever petit à petit.

Dans le cadre de ses activités pertinentes et à impact immédiat sur les conditions de vie des populations, le gouvernement a adopté, aux dires de Racine Thiam, des mesures courageuses pour rendre les prix de certains produits de première nécessité, dont la viande, accessibles aux couches les plus démunies. Et d’ajouter que, dans les domaines de l’Agriculture et de la Pêche, grâce aux mesures incitatives initiées en faveur de l’amélioration de la production et de la productivité, la subvention des intrants et du matériel agricole, l’aménagement des périmètres agricoles, le secteur primaire de l’Economie nationale est redevenu aujourd’hui un véritable socle de développement. « Les Sous-secteurs Elevage et Pêche ne sont pas en reste », affirme-t-il.

La vision dans ce domaine multisectoriel est de promouvoir chacun des sous-secteurs dans une perspective de croissance durable et de réduction de la pauvreté.

Concernant le développement des infrastructures des télécommunications, l’objectif est de faire du Mali un « hub technologique à l’horizon 2020 ».

Pour atteindre cet objectif, des efforts ont été consentis en matière d’investissements.

Toujours selon le Conférencier, la vision prônée par IBK est de faire du numérique, d’une part, un vecteur de développement social et, de l’autre, une source de productivité et de valeur ajoutée pour les entreprises et pour l’administration publique.

Dans le domaine de l’équipement, des transports et du désenclavement, l’année 2016 a vu le démarrage effectif des travaux de certaines infrastructures promises avec également des journées de lancement d’autres importants travaux.

S’agissant de l’énergie et de l’eau, de 2013 à nos jours, le Ministère en charge de ce secteur, dans le but d’agrandir le parc de production du courant électrique à l’échelle nationale et conformément aux instructions du Chef de l’Etat, a procédé à la signature de plusieurs conventions pour la réalisation d’infrastructures de grande envergure. Des conventions ayant permis à la mobilisation d’environ 179,38milliards de francs CFA, … Donc, vivement le 9e numéro !

Abdoulaye Faman Coulibaly : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

 Contre la mauvaise gestion: Les jeunes de Kidal dénoncent leur gouverneur     

  Depuis quelques jours, des messages WhatsApps des leaders de la jeunesse et des femmes …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils