mercredi 8 décembre 2021
Accueil | Emploi | PROMOTION DE L’EMPLOI AU MALI : Le PMU et l’ANPE scellent un partenariat séduisant

PROMOTION DE L’EMPLOI AU MALI : Le PMU et l’ANPE scellent un partenariat séduisant

La salle de conseil d’administration de l’ANPE vient d’abriter un évènement de taille au plan national. Il s’agit de la signature d’une convention de partenariat entre l’Agence Nationale Pour l’Emploi et la société de Pari Mutuelle Urbain (PMU-Mali). C’était en présence des Directeurs des deux structures ; respectivement Ibrahim Ag Nock et Harouna Modibo Touré. L’objectif est de donner un coup d’accélérateur pour l’atteindre l’objectif de 200.000 emplois au Mali dans l’intervalle de 2013 à 2018, promis par le Président IBK dans son Projet de société.

La société Pari mutuelle urbain (PMU-Mali), qui est une structure assez influente dans la politique nationale de l’économie et des finances, vient d’opter pour la concrétisation de l’engagement présidentiel relatif à la création 200.000 emplois, en apportant un soutien considérable à l’ANPE. C’est dans cette perspective qu’il y a eu lieu la signature officielle d’une convention de partenariat entre le PMU-Mali et l’ANPE. C’est un programme axé sur le renforcement des capacités de l’ANPE dans la promotion de l’emploi au Mali. Appréciant la démarche à sa juste valeur, le DG de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, fera savoir que les missions assignées aux structures du Département de l’Emploi et de la Formation professionnelle demeurent, sans nul doute, la mise en œuvre des politiques nationales de l’Emploi et de la Formation professionnelle. A ce titre, souligne-t-il, l’engagement de créer 200.000 emplois d’ici à 2018, au terme du premier mandat du Président Ibrahim Boubacar Kéïta, demeure un objectif prioritaire à atteindre voire à dépasser.

Dans cette optique, l’ANPE, sous l’élan managérial d’Ibrahim Ag Nock, entend jouer toute sa partition en vue de contribuer effectivement au projet création d’emplois pour les jeunes maliens. C’est justement dans cet état d’esprit que l’ANPE et le PMU-Mali se sont engagés à réfléchir et trouver ensemble les voies et moyens permettant de conjuguer leurs efforts dans un cadre de partenariat gagnant-gagnant. La convention qui a été ainsi signée s’articule autour d’un certain nombre d’actions qui sont entre autres: le perfectionnement des salariés permanents et d’employés vacataires à travers différents modules; la communication et l’exploitation régulière des statistiques d’emplois créés par le PMU-Mali ; la formation-insertion des revendeurs prestataires; la communication à l’ANPE par le PMU-Mali des nouveaux besoins de recrutement et la détermination de nouveaux créneaux porteurs de sources d’emplois et de revenus pour tous.

Les nouveaux emplois, environ 500, issus de la mise en œuvre de cette convention seront comptabilisés dans les statistiques de création d’emplois au Département de tutelle. L’Agence Nationale Pour l’Emploi, aux dires de son Premier Responsable, mesure toute l’importance de ce partenariat tout en souhaitant sa mise en œuvre rapide dans la mesure où le temps du mandat du Président presse. Quant à son homologue de la société de Pari Mutuelle Urbain, PMU-Mali, Harouna Modibo Touré, lors de la présente cérémonie de signature, dire que, pour atteindre cet objectif très cher au Président de la République, à savoir la création de 200.000 emplois d’ici à la fin de son premier quinquennat, la structure que qu’il a l’honneur de diriger ne pouvait rester en marge de cette initiative. C’est pourquoi, déclara-t-il, dans une synergie d’actions, le PMU-Mali et l’ANPE vont désormais mutualiser leurs efforts à travers un cadre approprié de concertation pour fournir non seulement des statistiques d’emplois crées au sein du PMU-Mali, mais également utiliser le Centre de perfectionnement et de reconversion pour la formation des agents permanents, des vacataires et des revendeurs prestataires du PMU-Mali. Le problème du chômage ne concerne pas uniquement les structures en charge de la Politique nationale de l’Emploi, mais il doit être l’affaire de tous. Surtout quand on sait que l’emploi est le premier passage obligé, un carrefour stratégique pour le Développement socio-économique de toute nation, la stabilité interne de tout pays et le bien-être de tous. Du moins, telle est la philosophie du Président Directeur Général du PMU-Mali.   Le PMU-Mali, sous la direction de Harouna Modibo Touré et de son équipe, ne cesse de mobiliser ressources et mettre ses compétences à la disposition de tous les services censés être source d’emplois dans ce pays pour, non seulement, atteindre ses propres objectifs mais aussi et surtout pour vaincre contribuer activement à la Politique gouvernementale de lutte contre le sous développement et la pauvreté. Cela, à travers une stratégie de mise en œuvre effective des multiples projets d’appui et d’accompagnement des actions de développement national.

Mohamed BELLEM : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

PROJET D’AMELIORATION DU SECTEUR DE L’ELECTRICITE AU MALI  (PASEM): SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET N° 20/010/PASEM/EDM-SA/ATD/bat/fkb/2020

REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple-Un But-Une Foi ENERGIE DU MALI-SA Sélection de Consultants par les …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils