mardi 18 mai 2021
Accueil | Politique | ELECTIONS COMMUNALES A GAO / Bras de fer entre Sadou Harouna Diallo du PDES et Boubacar DACKA du RPM

ELECTIONS COMMUNALES A GAO / Bras de fer entre Sadou Harouna Diallo du PDES et Boubacar DACKA du RPM

Avant le vote du 20 novembre prochain, un véritable bras de fer est engagé entre les deux camps : PDES, représenté par Sadou Harouna Diallo et le RPM, dont le candidat est Boubacar DACKA dit Vieux Farka.

Les deux candidats s’affrontent. Et le combat s’annonce rude. Les coups pleuvent, d’autant plus que le RPM, le parti de la majorité présidentielle a le soutien du pouvoir. La preuve en est que des membres du gouvernement et des Députés de l’Assemblée Nationale ont fait le déplacement. Il s’agit des Ministres Malik Alhousséïny de l’Energie et de l’Eau, Abdoulaye Idrissa Maïga de la Défense et des Honorables Ibrahima Amadou Dicko, Aloussouna Malick Touré et Aguissa Seydou Touré. Mais qu’à cela, car, aux dernières, leur adversaire du PDES, se réclamant le parti de Gao, compte sur la mobilisation profonde des Habitants de la Cité des Askias. Alors cet appel à l’appartenance sociopolitique bien enracinée tend, dès lors, à épouser des allures d’une véritable guerre fratricide.

En tout état de cause, le dimanche dernier, le meeting des tisserands n’a pas été à la hauteur de l’attente ni de la population de Gao, ni de certains partisans du parti au pouvoir.

Par contre, dans les « grins », Sadou, l’ancien maire de Gao, ne cesse de se faire parler de lui. Ce qui fait ressentir la crainte au sein du RPM face au PDES, analyse notre source

Pour l’instant, selon nos informations, dans la commune urbaine de Gao, les sondages donnent Sadou Diallo en tête devant le candidat du RPM, Boubacar DACKA dit Vieux Farka.

Par ailleurs, « le troisième larron », l’audacieux jeune candidat de l’ADEMA, Bouya Ben Mouloud, risque de renverser la tendance. Il appelle les électeurs à faire un autre choix, celui du changement. Et, cela marche. Certains électeurs pensent qu’avec lui les choses vont bouger. Dimanche prochain, nous en serons plus informés.

A suivre….

Minkeila Soufiana Maïga, depuis Gao : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Remaniement ministériel: Devons-nous nous attendre à un retour des militaires aux postes régaliens de l’État ?

L’un des problèmes du gouvernement de l’acte I de Moctar Ouane était aussi la forte …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils