jeudi 9 avril 2020
Accueil | Politique (page 227)

Politique

DE FRANÇOIS HOLLANDE, A ALPHA CONDE, EN PASSANT PAR MAHAMADOU ISSOUFOU JUSQU’A IBK : Les Présidents socialistes sont-ils en déphasage avec leur époque ?

C’est un secret de Polichinelle que de dire que les présidents  socialistes peinent à trouver des réponses adéquates aux multiples préoccupations, aux demandes de plus en plus pressantes et aux diverses  aspirations  de leurs peuples. De la France, à la Guinée Conakry, en passant par le Niger jusqu’au Mali, le …

Leçon de géopolitique : Diplomatie africaine de François Hollande, Françafrique ou Realpolitik ?

François Hollande, alors qu’il était candidat du Parti Socialiste (PS) français pour la présidence, promettait la fin de la Françafrique. Cependant, une fois à l’Elysée, il fit face à la dure réalité de la Diplomatie française en Afrique en place depuis les années colons. Néanmoins, sous son magistère, la Françafrique …

LE MALI ENTRE MECONTENTEMENT SOCIAL ET REVOLTE : L’arrestation de Ras BATH sonnerait-elle le glas du régime d’IBK ?

Il n’est nullement exagéré de dire que rien ne va plus au Mali, tant les crises se succèdent et deviennent le lot quotidien des citoyens. De l’attaque du camp de Nampala avec ses nombreuses victimes, à l’opération Bulldozers du gouverneur Ami Kane, en passant par l’embuscade contre les FAMA entre …

BILAN ADEMA-PASJ DE 1992 à 2002 : La bataille de la création d’emplois et de la Formation professionnelle par les abeilles

Dans la continuité de la série de présentations du bilan de la gestion du Mali par le régime ADEMA-PASJ, de 1992 à 2002, nous vous proposons dans ce numéro de découvrir les différentes mesures et actions entreprises par ce parti pour la formation professionnelle et la création d’emplois. Le problème …

L’ADEMA-PASJ ET L’ECHEANCE PRESIDENTIELLE DE 2018 : 5 raisons qui doivent guider les abeilles à présenter un candidat

A moins de deux ans des élections présidentielles et législatives prévues en 2018, la ruche, comme en 2007, commence à être  en ébullition. Nombreuses sont les abeilles qui semblent mécontentes de la gouvernance actuelle et qui se disent déterminer à présenter un porte étendard pour proposer aux maliens une alternative …

RETROSPECTIVE : Discours prononcé par Modibo Keita au Stade Mamadou Konaté après l’arrestation de Fily Dabo Sissoko, Kassoum Touré et Hamadoun Dicko le 28 juillet 1962

« Je crois qu’on n’a pas besoin de faire un commentaire général spécial pour justifier l’indignation de tout le peuple du Mali et la population de Bamako en particulier qui ont été témoin des manifestations anti-maliennes, anti-africaines de la journée du 20 juillet 1962. S’il est encore besoin d’une démonstration pour …

Transhumance politique : Me Demba tacle Amadou Koïta

Grand animateur de l’opposition républicaine, Amadou Koïta a, depuis, rejoint la mouvance présidentielle «pour», dit-il, «fonder la grande famille des «socialistes». L’opposition qui ne s’est pas exprimée publiquement sur le sujet semble en avoir en travers de la gorge. En tout cas, Me Demba Traoré de l’URD n’a pas raté …

APRES ALGER ET NIAMEY, BAMAKO REPREND L’INITIATIVE DE LA RESOLUTION DE LA CRISE DE KIDAL : 6 chefs rebelles de la CMA à Bamako autour d’IBK et de son représentant Mamadou Diagouraga pour une solution maliano-malienne

Le Rapport de force a-t-il changé ? Le Président IBK a-t-il saisi cette occasion des plus espérées pour remettre enfin les pendules à l’heure et poser sur la table comme équation le retour de l’Administration à Kidal ? Ils étaient 6 membres de la CMA après leur débâcle contre le GATIA …

L’ADEMA-PASJ ET L’ECHEANCE PRESIDENTIELLE DE 2018 : 5 raisons qui doivent guider les abeilles à présenter un candidat

A moins de deux ans des élections présidentielles et législatives prévues en 2018, la ruche, comme en 2007, commence à être en ébullition. Nombreuses sont les abeilles qui semblent mécontentes de la gouvernance actuelle et qui se disent déterminer à présenter un porte étendard pour proposer aux maliens une alternative …

L’ITIE : Vers la suspension du Mali

Par faute d’incompétence et de manque de vision du premier responsable, le Mali risque d’être suspendu au sein de l’initiative pour la Transparence dans les industries extractives. Et ce n’est pas Boubacar Tienta, le secrétaire général de l’institution qui dira le contraire. Depuis son adhésion à l’ITIE depuis le 29 …

Aller à la barre d’outils