dimanche 3 juillet 2022
Accueil | Politique | ADEMA et présidentielle 2018 : Kalfa Sanogo rame-t-il à contre-courant ?

ADEMA et présidentielle 2018 : Kalfa Sanogo rame-t-il à contre-courant ?

Le samedi dernier, la conférence régionale des sections ADEMA de Sikasso ont « officiellement investi Kalfa Sanogo  aux primaires du parti ». De quels primaires s’agit-il ?

La question a tout son sens. On se souvient que le 14 février dernier, le Directoire du parti de l’abeille, réuni à son siège, à Bamako-Coura, avait convenu d’une candidature «consensuelle» à l’interne. Alors, comment expliquer que la conférence régionale des sections ADEMA de Sikasso ait décidé, samedi dernier, d’investir Kalfa Sanogo à des «primaires». Est-ce à dire que les sections ne sont pas en phase  avec le directoire national ? Que peut bien penser Kalfa Sanogo de cette «investiture»?

En tout cas, cette posture contradictoire des sections de Sikasso laisse transparaitre des différences de visions quant au choix du futur candidat de la ruche. Ce bourdonnement qui part de Sikasso risque de s’étendre à d’autres sections si jamais le débat n’a pas prévalu à cette décision de candidature «consensuelle».

Au lendemain de cette décision de candidature « consensuelle », nous attirions l’attention sur les ambitions des uns et des autres au sein de la ruche qui pourrait être de sérieux handicaps à ce choix. Cette posture des sections de Sikasso laisse présager des lendemains douloureux à quelques mois de la présidentielle.

On se souvient qu’au moment où l’ADEMA n’abordait la question de candidature interne que des bouts des lèvres, Kalfa Sanogo et Dramane Dembélé se positionnaient en vue des primaires du parti. La réaction du Directoire national sur cette « investiture » de Kalfa Sanogo ne doit pas tarder. La mobilisation et la sérénité des militants en dépendent.

Mohamed Sangoulé DAGNOKO : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

MASSACRE DES CIVILS À DIALLASSAGOU: La Minusma ouvre une enquête  

  La Minusma vient de déployer une mission d’établissement des faits au village du Diallassagou …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils