mardi 26 mai 2020
Accueil | Economies (page 20)

Economies

7ème édition de la Journée des banques et établissements financiers du Mali : Coup de lumière sur les banques et établissements de la place !Placée cette année sous deux thèmes majeurs, relatifs au ‘’Financement bancaire des entreprises au Mali’’ et à ‘’la gouvernance de la monétique régionale’’, la journée des banques et établissements financiers du Mali (7ème du genre), organisée par l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements financiers du Mali (APBEF MALI) s’est tenue au palais des sports de Bamako du 12 au 13 mai 2017. La cérémonie de lancement était présidée par le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, qui avait à ses côtés le ministre de la Défense et des Anciens Combattants M. Tiénan Coulibaly et de celui de la Promotion des Investissements et du Secteur Privé M. Konimba Sidibé et le président de l’APBEF Mali, Moussa Alhassane Diallo. Un véritable cadre de concertations, d’informations et d’échanges, ce rendez-vous annuel des banques et établissements financiers, dénommé « journée des banques et établissements du Mali » gagne en maturité et en visibilité chaque année. Cela, grâce au dynamisme de l’APBEF sous la clairvoyance de son président, M. Moussa Alhassane Diallo. Cette année, le ministre l’Economie et des Fiances, Dr Boubou Cissé dira que cette 7ème édition coïncide avec la fin d’une mission importante dans notre pays du Fonds Monétaire International (FMI), dans le cadre du programme économique et financier. Que les conclusions de cette mission sont extrêmement positives pour notre pays. « Elles ont montré que le Mali a su faire preuve d’une bonne capacité de résilience face à certains chocs exogènes auxquels le monde et en particulier les pays en Afrique au sud du Sahara font face » révèle le ministre Cissé, avant d’annoncer que si le taux de croissance dans notre pays en 2016 était à 5,3%, les conclusions de la mission du fonds l’ont porté aujourd’hui à 5,8%. Ce taux de croissance, réalisé aujourd’hui, est à mettre aussi à l’actif des banques et établissements financiers dans notre pays parce qu’ils sont un levier important dans le financement des activités et des infrastructures de l’Etat. « C’est en aidant l’Etat à structurer des éditions obligataires comme celle à hauteur de 100.000.000.000 de francs CFA que nous arrivons à porter cette croissance et la hausser à des niveaux qui sont relativement repris et soutenables dans notre environnement » a déclaré le MEF, tout en invitant les banques et établissements financiers du Mali à redoubler d’efforts pour que notre économie puisse continuer à accroitre, puisse continuer à garder ces niveaux qui font d’elle un pays envié aujourd’hui dans notre sous-région et cela ne va pas sans le financement. Et de reconnaître qu’à coté de ce bond salutaire sur le plan macroéconomique, paradoxalement les Maliens et les Maliennes continuent de se plaindre. « Parce que malgré cette croissance la pauvreté persiste, les troubles sociaux nous les connaissons » a-t-il affirmé. C’est pourquoi il estime qu’une fois ces problèmes macroéconomiques réglés, il faut en ce moment régler la question microéconomique, à savoir, le financement des activités des PME/PMI. « Et ce sont les banques qui peuvent les aider à réaliser cela mais l’Etat continuera à donner les appuis pour leur permettre de prendre plus de risques et avoir un appétit plus vigoureux de ces PME/PMI dans notre pays » a-t-il laissé entendre. A sa suite le président de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements du Mali (APBEF MALI) M. Moussa Alassane Diallo a salué la pro activité des banques, qui dans leur grande majorité ont créé des guichets ou des départements en charge des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et Petites et Moyennes Industries (PMI). Il a également tenu à rappeler l’objectif de cette journée qui est entre autres d’assurer la promotion et la vulgarisation des produits et services bancaires, accroitre l’information, la sensibilisation, et l’éducation des populations et promouvoir la bancarisation de l’économie et la promotion des moyens de paiement (scripturaux, électronique, monétique) . Après avoir salué l’ensemble des banques maliennes qui, par leur accompagnement, leur permet d’organiser ces journées depuis 7ans, il a donné l’assurance sur l’accompagnement continue des banques de l’Etat dans la mobilisation des ressources, en termes de financement des PME. D’autres temps forts de cette 7ème édition ont été la visite guidée des stands par le ministre et ses collègues, des conférences-débats et la traditionnelle « nuit du banquier ».

Placée cette année sous deux thèmes majeurs, relatifs au ‘’Financement bancaire des entreprises au Mali’’ et à ‘’la gouvernance de la monétique régionale’’, la journée des banques et établissements financiers du Mali (7ème du genre), organisée par l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements financiers du Mali (APBEF MALI) s’est tenue …

Mali, bon élève du FMI : La croissance économique à la hausse

La mission du Fonds monétaire International (FMI) se réjouit des performances macroéconomiques soutenues de l’économie malienne. D’après les estimations préliminaires pour l’année 2016, le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) s’est situé à 5,8%, et l’inflation a été contenue à moins de 1%, reflétant des prix du pétrole …

Journée des Banques et Etablissements financiers du Mali : La 7e édition, les 12 et 13 mai !

L’Association Professionnelle des Banques et Établissements Financiers (APBEF) organise la 7e édition de sa journée, les 12 et 13 mai 2017, au Palais des Sports de Bamako, à Hamdallaye ACI 2000. Le thème de cette année s’intitule: «Le financement bancaire des entreprises: défis et opportunités».  L’annonce a été faite hier, …

Aller à la barre d’outils