dimanche 19 septembre 2021
Accueil | Votre opinion | Transition- prolongation: Un internaute interpelle les autorités au respect du délai de la transition

Transition- prolongation: Un internaute interpelle les autorités au respect du délai de la transition

 

Les Maliennes et Maliens s’interrogent sur la réussite de la transition en cours. Mais ce qui est d’autant plus préoccupant, c’est que  ces derniers moments, ce sont des manifestations bizarres pour réclamer la prolongation de la durée de la transition.

Ces soutiens pour la prolongation de la transition sifflaient depuis belle lurette, mais c’est seulement ces derniers jours que les appels se font de plus en plus insistants et du coup l’affaire devient sérieuse dans le pays. Ces appels pour la prolongation de la transition devant le silence du président de la transition posent un sérieux problème. Ce qui a fait réagir un internaute.

Pour ce dernier, “Il est presque regrettable de voir des Maliens réclamer une prolongation de la transition’’. “Il est indéniable qu’un pays, une nation ou son fonctionnement est régi par des lois. La loi est un pacte social issu d’un consensus. Ce consensus est dû à une volonté de vivre ensemble dans un environnement organisé. Dès lors, le respect de cette loi issue de ce consensus est le chemin que chaque individu vivant dans cette société devrait mettre au-dessus de tout. C’est cela qui permet l’équilibre existentiel’’, affirme l’internaute. Selon cet internaute, vouloir prendre tout autre chemin peut être synonyme de trahison.
En clair, l’internaute appelle au respect des textes consensuels de la république. La violation traine la nation dans la décadence.

“Maliens et Maliennes, nous sommes à un carrefour de notre existence où il nous faut honorer nos valeurs et l’une de ces valeurs sociétales est le respect de la parole donnée.
Tenons-nous-en à ce que nous avons décidé ensemble et suivons nos décisions communes à la lettre, c’est en cela qu’il y’a notre salut’’, a-t-il affirmé en référence à notre charte.

De son entendement, la divergence ne peut qu’engendrer que des malentendus. C’est pourquoi il demande aux Maliens et Maliennes de se donner la main pour la réussite de la transition.

“C’est ce dont nous avons convenu ensemble. Tout autre chose peut être la goutte d’eau qui peut faire déborder le vase ; ce qui n’est point souhaitable, car nous sommes un pays de dialogue et nous avons déjà dialogué et ce qui a été issu de ce dialogue et certainement la meilleure voie».

En tout cas, une tentative de prolongation de la transition après avoir pris l’engagement devant la communauté internationale et la CEDEAO, est un rêve qui ne peut se réaliser sans conséquence.

Lansine Coulibaly LE COMBAT 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

FRONT SOCIAL: KATILE TACLE LA SYNERGIE DES ENSEIGNANTS ET MONTE SUR LE PODIUM

  Le conseil des ministres tenu le 30 juin 2012 a adopté un projet d’ordonnance …

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils