samedi 17 avril 2021
Accueil | Politique | Mise en œuvre de l’Accord de paix:  Bientôt 1309 ex combattants dans l’Armée malienne dans le cadre du DDR

Mise en œuvre de l’Accord de paix:  Bientôt 1309 ex combattants dans l’Armée malienne dans le cadre du DDR

1309 ex combattants issus du mécanisme opérationnel de coordination (MOC) vont bientôt intégrer l’Armée malienne d’ici à la fin de juin 2019. L’information a été donnée, le lundi dernier, par le Président de la Commission de Suivie de l’Accord, Ahmed Boutache. C’était ici à Bamako au cours d’une rencontre de la médiation internationale sur l’Accord.

 Au cours de cette rencontre, Ahmed Boutache n’a pas manqué de rappeler qu’il y a eu des avancées notables dans l’application de l’Accord pour la paix et la réconciliation  nationale issu du processus d’Alger. Il s’agit notamment du DDR qui, selon lui, constitue un point majeur de cet Accord. C’est dans ce cadre que le Président du CSA a annoncé que, dès ce vendredi, le Gouvernement malien transmettra à la MIMUSMA la liste complète avec les numéros matricules des 1300 éléments qui seront versés dans les forces armées maliennes. Ce qui va présenter l’Armée reconstituée.

Ces Hommes étaient au niveau de trois bataillons. A savoir à Tombouctou, Gao et Kidal. Et le nombre a été décidé suite à des opérations de visite et de contre-visite.

Cette rencontre de la médiation internationale se tient quatre ans après la signature de l’Accord de paix. Selon les Responsables de la CMA, membre des groupes signataires de l’Accord d’Alger, aucun pilier n’est encore achevé. Cependant, ils saluent cette procédure de DDR qui vient d’être lancée et estiment qu’elle va constituer un pas important dans la mise en œuvre de l’Accord. Joint par nos confrères du Studio Tamani, Sidy Brahim Ould Sidati, le Président de la Coordination des Mouvements de l’Azawad, souhaite que des mesures soient prises rapidement pour permettre à ces Hommes de bénéficier d’un Décret d’intégration.

La plateforme, elle aussi membre des groupes signataires, rassure. Selon ces Responsables, les combattants qui y seront en leur nom ont été déclarés aptes à la suite des visites médicales et seront en mesure de jouer leur rôle.

Pour rappel, ce nouveau délai de fin juin prochain, activité donnée pour rendre effective l’Armée reconstituée fait suite à une première prévue pour fin mai courant.

Haïdara

……….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COULIBALY

Voir aussi

Terrorisme au Sahel: Iyad Ag Ghaly et Amadou Koufa prêts à négocier avec Bamako

Longtemps opposé au dialogue avec les djihadistes, le gouvernement malien a mis de l’eau dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils