samedi 18 septembre 2021
Accueil | Oeil du combattant | La mosquée de Faladiè refuse un corbillard offert par un «Soma»

La mosquée de Faladiè refuse un corbillard offert par un «Soma»

 Le 06 juin dernier, soit le premier jour du Mois de Ramadan, la mosquée de Faladiè a restitué  le corbillard  qui lui avait été offert en guise de don par le féticheur «Faldiè Papus». Depuis, les commentaires vont bon train entre ceux qui soutiennent la mosquée et ceux qui lui donnent tort. Quel est le sens d’un tel geste de la part d’un « Soma » (ndlr : un féticheur) à l’endroit de la communauté musulmane? L’auteur du don question, Faladiè Papus, donne les raisons de son geste.

 

Réputé pour sa générosité,  le nom du jeune féticheur, « Soma » Faladiè Papus, est chanté par nombre d’artistes et griots de la place.  Au-delà, il entretiendrait, selon l’intéressé même, plus d’une centaine de jeunes démunis ou désœuvrés dont  des petits Talibés et enfants de la rue auxquels il offrirait régulièrement des vêtements   et  de la nourriture.  C’est donc dans la même optique qu’il a, selon lui, offert, il y a plusieurs mois, un groupe électrogène à la mosquée « Benkola » de son quartier. « Mon père prie dans cette mosquée. Et la moquée a commencé une quête dans le quartier pour s’offrir un groupe électrogène, je me suis alors senti interpellé et je l’ai fait ».  Un don qui a été, à ses dires, accepté.  Sentant la même mosquée dans un fort besoin de corbillard, il a cédé aux Religieux une voiture qui lui avait été donnée par un de ses nombreux clients, dit-il. Ce véhicule qui envoisine les 5 millions de francs CFA, il dit l’avoir donné à la moquée pour combler le manque de corbillard; car, soutient-il, le jour du décès de sa propre mère, ils ont eu toutes les difficultés pour avoir un corbillard pour transporter sa dépouille mortelle. Au même titre que le groupe électrogène, la mosquée avait joyeusement accepté ce don du « Soma ». Mais, à la grande surprise de ce dernier, le corbillard lui a été restitué  ainsi que le groupe électrogène qu’il avait offert depuis de longue date, le 06 juin dernier, coïncidant avec le début du mois de Ramadan Saint.

Alors, que s’est-il passé pour que le corbillard qui avait été très bien réceptionnés le 5 mai lui soit retourné le 06 juin ? Si l’on ignore ce qui a motivé cette décision de la mosquée, le donateur, lui, se dit très réconforté ; car, il dit avoir  fait son geste son geste  juste pour aider la Religion musulmane mais non pour faire du m’as-tu vu.  Une occasion pour lui de rappeler au passage qu’il appartient à cette Religion ; car, à ses dires, aucun de ses « idoles » ne l’empêche de pratiquer l’Islam. Et, pour preuve, toujours selon notre féticheur, il reconnait avoir prié avec les fidèles musulmans le jour du décès de sa mère qui était de la secte «Tidjania», la secte relativement majoritaire tant au Mali qu’à l’échelle sous-régionale.

Demandé sur le sentiment qui l’anime après que la mosquée de son quartier lui ait retourné son corbillard, il se dit confiant. « C’est Dieu lui-même qui nous a demandé de faire du bien. Et, je pense qu’en le faisant nous n’offensons qui que ce soit. Ce don s’inscrit dans l’unique but d’aider la Communauté musulmane et l’Islam comme je l’ai fait dans le passé.  Ce corbillard je pouvais le donner à un CSCOM, c’est aussi un  bien fait qui serait le même. Mais, je l’ai donné à la mosquée de mon quartier à cause du besoin qui était là. L’Islam, tel qu’enseigné par le Prophète (PSL) ne rejette pas, mais accueille et dirige. L’Islam, comme moi je l’ai compris, est une Religion ouverte qui ne connait pas la discrimination», soutient-il fermement. En tout cas, au-delà de Faladiè, Papus lui-même, est au centre des débats houleux entre ceux qui soutiennent la mosquée et ceux qui soutiennent le geste du jeune « Soma ». L’intéressé lui-même dit avoir reçu beaucoup de personnes et de coups fils l’encourageant pour son geste et l’incitant à continuer sur la même voie.

Mohamed DAGNOKO LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

OZONE MALI: La fin ?  

    Six ans après son arrivée triomphale à Bamako à la faveur d’un accord …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils