lundi 2 août 2021
Accueil | Education | Éducation : une tâche majeure pour nous tous!

Éducation : une tâche majeure pour nous tous!

Depuis un certain temps, nos sociétés deviennent  de plus en plus alarmantes ou l’éducation reste durablement un sujet. Les uns envisagent le changement de la génération tandis que les autres pensent l’abandon de l’Éducation. Pour ce faire, nous  sommes tous appelés pour cette tâche.

L’éducation est aujourd’hui, un sujet alarmant dans nos sociétés, un mot ordinaire. Mais cette gêne aurait tiré son origine dans nos sociétés, pardon nos familles. Faut-il le dire, dans la famille ou l’enfant naître, il aurait beaucoup de liberté de se faire, c’est-à-dire, son éducation est un peu laissée par la famille. À cela s’ajoute l’usage des machines d’ici deçà et même au-delà depuis le bas âge de l’enfant. Avec ces us, son éducation reste en enjeu, pas de correction ni rien. Par ailleurs, l’enfant continue d’agir de la pareille, l’impossible ou même l’interdit d’y approcher des choses inadaptées par ses parents. À ce stade (il) l’enfant agrandit jusqu’à l’âge d’adulte avec moins de morale familiale et sociale. Du faite que le rôle des parents était peu. Son comportement vis-vis de ses semblables serait autrement ou le respect reste un mot dans la bouche. Ce phénomène prend de l’ampleur de jour en jour d’une manière que nos sociétés soient devenues de plus en plus alarmantes sur cela, l’éducation, voire la société. On en parlerait, mais moins de réactions. En dehors de cela, la question de l’âge du mariage et l’héritage de la jeune fille qu’est à l’heure un sujet, serait, à notre humble avis, une autre complication avec ces effets. En raison que, cela émergerait une menace contre la fille même et le milieu où, elle vit. Le gouvernement élaborait-il une loi convenable sur le genre ? Puisque des religieux sont opposés. La loi reste un document à revoir. Pour éradiquer ou au moins réduire ce phénomène dans notre pays, il serait évident que chacun et chacune soient de la manière qui aboutira à une éducation adéquate à travers nos traditions, nos cultures qui pourraient être une solution flexible de progresser notre pays surtout d’abord, sur le plan familial et ensuite social, et scolaire. Il serait utile de tirer des notions, malgré les circonstances qui sont entre autres : le changement du temps, la génération, etc. Recadrer les enfants à travers la nouvelle technologie et leur donner une éducation de haut niveau pour la technologie et par la technologie.

Lassana Sow, stagiaire

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Éducation supérieure: Le SNESUP dépose un préavis de grève de 48h   

  À travers un communiqué publié sur la page Facebook de SNESUP, le Syndicat National de …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils