jeudi 27 janvier 2022
Accueil | Politique (page 315)

Politique

COMPLOT DE LA FRANCE CONTRE L’ARMEE MALIENNE A KIDAL 21 MAI 2014 : L’Etat va-t-il livrer Mara?

Lors de la visite d’Etat de l’ex-Premier Ministre, Moussa Mara, dans l’Adrar des Ifoghas, des incidents douloureux s’étaient produits et soldés par une humiliante et effroyable débâcle de l’Armée malienne. Evénements dont furent directement responsables, des imposteurs apatrides affiliés à un mouvement de bandits armés (MNLA) et dont l’Elysée  avait …

CONFLITS ENTRE LE GATIA ET LA CMA : Quand la MINUSMA et les Forces Françaises Barkhane roulent pour la CMA

Les forces dites de stabilisation présentes au Mali sont entrain de participer activement à la partition du Mali. Leur présence suscite aujourd’hui beaucoup plus de commentaires, d’interrogations et souvent d’irritations que de réponses, tant la CMA, favorable à l’indépendance de l’Azawad par  la partition du Mali est plus soutenue, presque …

TABLE RONDE AUTOUR DU 2IEME RECENSEMENT GENERAL AGRICOLE : Sa mise en œuvre requiert l’emploi d’environ deux mille agents pour un coût global de près de 8 milliards de FCFA

Le ministère de l’Agriculture en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) a organisé le mardi 26 juillet 2016 au CICB une Table ronde sur le 2ième Recensement Général Agricole (RGA) du Mali. Présidée par le ministre de l’Agriculture, M. Kassoum Denon, la cérémonie d’ouverture a …

GREVE DES MAGISTRATS : Un premier test pour le nouveau ministre de la Justice Me. Mamadou Ismaïla Konaté

L’une des tares de notre démocratie semble être  la mauvaise distribution de la Justice. Les citoyens ne se sentent nullement en sécurité tant elle paraît assujettie aux princes du jour et à ceux qui détiennent le cordon de la bourse. Nos magistrats réfutent l’allégation selon laquelle la Justice serait l’une …

Grève de trois jours des magistrats: Le Gouvernement se prononce

Les négociations entamées le 21 juillet 2016 entre le Syndicat Autonome de la Magistrature (SAM) et le Gouvernement de la République du Mali n’ont pas abouti. Sur  les 27 points de revendication portant, entre autres, sur l’adoption d’actes réglementaires, la rémunération directe (salaires) et indirecte des magistrats (indemnités,  primes et autres …

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils