dimanche 21 octobre 2018
Accueil | Oeil du combattant | Un Gendarme en sentinelle avec un chapelet

Un Gendarme en sentinelle avec un chapelet

Vendredi dernier, à l’école de formation de la Gendarme, sise à Faladié, la sentinelle placée dans le mirador, côté Est du camp, égrenait son chapelet. Au moment où les musulmans se rendaient à la mosquée, située juste à cet endroit, pour s’acquitter de leurs prières du vendredi, non loin de ce lieu de culte, un Homme, en uniformes de la gendarmerie nationale, dans un mirador, arme au point, main droite sur la gâchette et la main gauche égrenait le chapelet. Son attention plutôt tournée vers l’adoration se faisait occuper par son chapelet. Cet individu  en tenue faisait  réellement preuve de fanatisme puisqu’en ce moment précis, il est, selon les prescriptions religieuses, excusé de toute pratique religieuse. D’autant plus que dans le contexte militaire, le mirador est une tour d’observation destinée à surveiller le camp. L’objectif visé est d’alerter en cas d’attaque ou empêcher une évasion ou une intrusion.

Le fouineur 

Rédaction

Voir aussi

Société : l’abandon de nouveau-nés refait surface

Si c’est pour cause de peur ou d’irresponsabilité, l’on ne peut le dire. Le phénomène …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *