vendredi 19 janvier 2018
Accueil | Politique | Tenue de la présidentielle en Juillet 2018 : Soumeylou Boubèye donne sa parole

Tenue de la présidentielle en Juillet 2018 : Soumeylou Boubèye donne sa parole

Le cinquième Premier ministre en autant d’années du régime IBK a officiellement pris fonction le 02 Janvier dernier après avoir reçu des mains de son prédécesseur les dossiers de la nation. Soumeylou Boubèye, puisque c’est de lui qu’il s’agit a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour la tenue à bonnes dates de la présidentielle de cette année.

C’est au sortir d’une dernière réunion avec ses anciens collaborateurs que le Premier ministre sortant, Abdoulaye Idrissa Maïga a reçu son successeur, Soumeylou Boubèye Maïga pour une passation de services en toute sobriété.
Pour le nouveau PM « il s’agira d’amplifier les résultats qui ont été déjà obtenus. De nous concentrer sur la priorité des Maliens à savoir la sécurité, la cohésion et la paix. Et de manière à permettre que les citoyens puissent s’adonner à leurs activités sans crainte ». 2018 est une année électorale au Mali. Les élections des conseillers des collectivités initialement prévues pour décembre 2017 ont été repoussées au 17 Avril de cette année. Cette année est aussi la fin du quinquennat du président de la République et la présidentielle est prévue pour le mois de Juillet. Compte tenu de la situation sécuritaire au Nord et au centre du pays, qui n’a pas permis la tenue des communales de Novembre 2016 dans 57 communes et qui a ainsi poussé les autorités à reporter la date des élections des conseillers des collectivités, des craintes légitimes pèsent sur la bonne tenue des élections cette année et surtout de la présidentielle. Certains sont allés jusqu’à proposer une transition en attendant de réunir l’ensemble des conditions pour la tenue d’élections libres, transparentes et apaisées. C’est le cas du doyen Seydou Badian Kouyaté qui semble d’ores et déjà voir planer de gros orages sur ces joutes à venir. Mais sur la question, le président, IBK lors de son adresse à la nation du 31 décembre s’est voulu « intraitable ». Il promet que les élections vont se tenir à bonnes dates. Celui en charge d’orchestrer et de mettre en musique la volonté présidentielle en a également fait la promesse au peuple malien au moment de son entrée en fonction. « Nous allons donner corps à tout ce que le président a indiqué. Nous allons travailler à ce que nous puissions aller dans les délais constitutionnels aux élections qui sont prévues parce que le pays doit continuer à se stabiliser dans la démocratie » a-t-il dit.
Pourra ? Ne pourra pas ? Seul le temps nous le dira.
Mohamed Sangoulé Dagnoko LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

DOUANES MALIENNES : Attentes comblées par Aly Coulibaly et ses hommes

Ça travaille à la Direction générale des douanes. L’équipe dirigée par le vaillant Aly Coulibaly …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *