jeudi 18 octobre 2018
Accueil | Société | Tarkint : Le Maire qui serait retrouvé égorgé par ses ravisseurs est bel et bien vivant

Tarkint : Le Maire qui serait retrouvé égorgé par ses ravisseurs est bel et bien vivant

L’association des municipalités du Mali, dans un Communiqué avait informé que le corps sans vie du Maire de Tarkint, porté disparu depuis deux semaines, aurait été retrouvé dans le Nord du pays. L’information a été relayée la semaine dernière. Le week-end dernier Baba Ould Cheik a rejoint son domicile sain et sauf, ce qui fait le bonheur de ses proches qui ont été toujours sceptiques à la nouvelle de sa mort.

Baba Ould Cheik, le Maire de la Commune rurale de Tarkint, dans le cercle d’Ansongo, est bien vivant.

Donc, contrairement à l’information qui nous avait été fournie par une source contactée dans la localité. Une source selon laquelle Baba Ould Cheik a été égorgé par ses ravisseurs. Joint par nos confrères d’une radio de la place,  «Je suis très fatigué, je ne peux pas parler maintenant ».

Selon certains témoignages, sa réapparition a été bien perçue par la population qui est sortie massivement pour l’accueillir.

Le Maire de Tarkint avait été enlevé, le 21 janvier dernier, par un groupe de six hommes armés non identifiés. Des sources sécuritaires avaient soupçonné un groupe de djihadistes d’être derrière cet enlèvement. Toutefois, au moment des faits, les autorités administratives et politiques  de la Commune de Tarkint, tout comme celles de la Région de Gao n’ont pas voulu se prononcer sur cet enlèvement.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Pacte pour la paix : Ça coince entre le Gouvernement et les Groupes Armés

Les rideaux peinent à tomber sur les travaux de la 28e session du Comité de suivi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *