samedi 25 novembre 2017
Accueil | International | Tabaski 2017 : Des moutons de la diaspora française peuvent désormais être acheminés au Mali

Tabaski 2017 : Des moutons de la diaspora française peuvent désormais être acheminés au Mali

La destination Mali fait partie des bénéficiaires d’une innovation faite par certains spécialistes du e-commerce qui ont également choisi la Côte d’Ivoire et le Sénégal dans la Sous-région ouest-africaine pour jouir de la solidarité de leurs diasporas résidant en France. L’initiative de cette innovation est à mettre à l’actif l’opérateur de téléphonie mobile Lebara, l’un des leaders africains du e-commerce Afrimarket. A l’occasion de l’édition 2017 de l’Aïd-el-kébir, la fête la plus importante du calendrier musulman qui aura lieu début septembre, ces deux structures ont annoncé un partenariat au profit des populations locales du Mali et de ses voisins ivoiriens et sénégalais.

L’opération « Tabaski », du nom donné aux festivités, permettra aux diasporas de ces trois pays résidentes en France de faire livrer un mouton à leur famille sur le continent.

Cette opération, qui a débuté le 1er août dernier et qui se poursuivra jusqu’au 31 août 2017, s’adresse ainsi aux trois plus importantes diasporas ouest-africaines et musulmanes de France, estimées à plus d’un million d’individus (hors naturalisation et deuxième génération).

Dans le cadre de ce partenariat, Lebara, spécialiste des communications à l’international, offre à ses 100.000 abonnés, via internet et à travers ses 10.000 points de vente dans l’ensemble de la France, la possibilité d’acheter un mouton à prix réduit. Afrimarket, spécialiste de la logistique du dernier kilomètre, mobilise son réseau en Afrique pour acheminer la commande aux familles, même dans les villages les plus reculés. Il s’agit là d’un palliatif de taille aux endettements récurrents de certains Chefs de famille pour lesquels l’achat de mouton, en ces temps de fête, constitue de la croix et de la bannière.

«Les diasporas africaines recherchent des solutions pour fêter la Tabaski en communion avec leurs familles restées sur place puisqu’elles ne peuvent pas rentrer physiquement au pays chaque année. À l’occasion d’une des fêtes les plus importantes de l’année pour la communauté musulmane, il est, donc, naturel pour Afrimarket de s’associer avec Lebara pour toujours offrir plus de services à forte valeur ajoutée pour nos clients », a déclaré Rania Belkahia, co-fondatrice d’Afrimarket, citée par l’Agence Ecofin.

Au-delà de l’augmentation des transferts d’argent, dont le montant à destination de l’Afrique s’élève à plus de 40 milliards de dollars annuels depuis plusieurs années, selon la Banque Africaine de Développement (BAD), les diasporas commandent de plus en plus leurs produits à distance sur internet, sans passer par des intermédiaires comme les sociétés de transfert d’argent. L’opération « TABASKI » apparaît, ainsi, comme une innovation au service de la tradition, sur un segment de marché de plus en plus porteur.

«Ce partenariat avec Afrimarket nous permet de concrétiser l’engagement cher à Lebara qui est de permettre aux diasporas d’entretenir un lien avec leur pays d’origine. Nous espérons à l’avenir étendre cette alliance pour continuer à fournir des services innovants à nos clients », a conclu Mikis de Bonneval, Directeur Général France de Lebara, cité par l’Agence Ecofin.

Signalons que Lebara est aujourd’hui un opérateur spécialiste des appels depuis la France et l’Europe vers l’international. Fondé en 2001, au Royaume-Uni, par trois entrepreneurs sri-lankais, Lebara Mobile fait partie des premiers fournisseurs de cartes SIMS et forfaits prépayés sans engagement de qualité à des prix avantageux. Les tarifs sont notamment axés sur la téléphonie mobile à bas prix vers l’Afrique, l’Asie, l’Amérique latine et l’Europe.

En France, Lebara Mobile utilise le réseau Bouygues Telecom.

Quant à Afrimarket, il est l’un des leaders africains du e-commerce vers le continent africain. Le service Afrimarket permet à la diaspora de régler directement en Europe toutes les dépenses courantes de leurs familles en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Bénin, au Cameroun et au Mali.

Le service Afrimarket, lancé en 2013, compte, à ce jour, plus de 100.000 clients et 500 fournisseurs en Afrique.

Katito WADADA : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Nord du Mali : Un 4e casque bleu décédé suite à l’attaque du 26 octobre dans la Région de Kidal

La mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), dans un communiqué …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *