lundi 17 décembre 2018
Accueil | Société | Situation humanitaire juillet-août 2018 : Au Mali plus de 5 millions de personnes seraient dans le besoin, selon l’OCHA

Situation humanitaire juillet-août 2018 : Au Mali plus de 5 millions de personnes seraient dans le besoin, selon l’OCHA

Le nombre de personnes ayant besoin d’assistance humanitaire au Mali, en 2018, est passé de 4,1 millions en janvier à 5,2 millions à la suite de la révision du Plan de Réponse Humanitaire (PRH) en juillet, soit un taux d’augmentation de 900.000 personnes. L’information a été donnée dans le bulletin humanitaire de juillet-août 2018 de l’organisation humanitaire des Nations-Unis, OCHA Mali. Dans le document, il ressort aussi que plus de 130.000 personnes sont touchées par les inondations.

Selon l’organisation humanitaire des Nations-Unis, OCHA Mali, cette hausse est liée au changement du mode d’estimation des personnes dans le besoin, à la crise pastorale et aux conflits intercommunautaires.

Maintenant les partenaires humanitaires, en appui aux efforts du Gouvernement malien, ciblent 2,9 millions de personnes vulnérables à travers le pays ; soit 1,3 million de plus qu’au début de l’année.

Une  augmentation qui se justifierait  par la hausse du nombre de personnes vulnérables et l’urgence des interventions dans les secteurs de la sécurité alimentaire, de la nutrition, de la protection sociale ainsi que des abris et bien non alimentaire.

Dans le Nord comme au Centre et au Sud du pays, l’OCHA Mali souligne également que  les inondations affectent plus de 137.000 personnes.

À Mondoro, dans la Région de Mopti, l’insécurité a aggravé la malnutrition et dans le pays en général le nombre de personnes déplacées au plan interne a doublé depuis le début de  cette année 2018.

Les partenaires humanitaires estiment, donc, à environ 330 millions de dollars US les fonds nécessaires pour assister ces 2,9 millions de personnes en 2018. Ce qui représenterait  une augmentation de 67 millions de dollars comparativement à la requête lancée au début de l’année.

À la date du 31 août 2018, le Budget révisé du plan de réponse humanitaire pour le Mali était financé à hauteur de 32 %, selon les données recueillies par le système de suivi financier de l’OCHA. Ainsi, le déficit de financement actuel s’élève à 223 millions de dollars US.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Pourtant accusé de pédophilie : Zié Sanogo acquitté par la Cour d’Assises

Né vers 1975 à Sikasso, fils de Mamadou et de Mariétou Sanogo, Technicien comptable, Zié …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :