lundi 15 octobre 2018
Accueil | Santé | SANTE : Le centre médical Cheick Soufi Bilal ouvre ses portes à Sénou

SANTE : Le centre médical Cheick Soufi Bilal ouvre ses portes à Sénou

Les premiers responsables de la santé étaient à Sénou le 27 Juillet 2018 pour l’ouverture du centre médical Cheick Soufi Bilal Diallo. La cérémonie était présidée par le Dr Abdrahamane Sylla représentant le président de la République Ibrahim Boubacar Keita, en présence du guide de la communauté des soufis du Mali qui porte le nom du centre.
La communauté des Soufis du Mali à travers son guide Cheick Soufi Bilal Diallo vient de doter la commune de Sénou d’un centre médical. Ce centre de santé vient renforcer les infrastructures sanitaires de cette commune. Il va aussi réduire la souffrance de la population de Sénou.
Le représentant du ministre de la santé, les directeurs nationaux de la santé et la directrice régionale ont tous affirmé que ce centre médical répond à toutes les normes nationales de la santé. Ils ont demandé au promoteur de ce centre Cheick Soufis Bilal et à la population de Sénou de continuer à veiller aux respects des normes sanitaires. Aux dires de ses personnalités, cette œuvre de Soufi Bilal prouve une fois de plus la bonté de la religion musulmane et de l’humanisme du promoteur.
Le centre médical Check Soufi Bilal Diallo regorge des départements de la pédiatrie, de la médecine générale, de la maternité, des blocs chirurgicaux, des blocs d’analyses, d’échographie, scanner, radiographie et de deux morgues (hommes et femmes).
Le promoteur du centre Cheick Soufi Bilal a affirmé qu’il fera tout pour que ce centre soit une référence dans le domaine de la santé et de l’hygiène. Il a laissé entendre que, les imams, les muezzins, les présidents des commissions des différentes mosquées et le chef de village seront consultés gratuitement.
Diam Wagué LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

KORO : Santé Plus Koro et Ginna Dogon de la FMOS/FAPH volent au secours de la population

Du 15 au 22 septembre 2018, l’association Santé Plus Koro et l’association Ginna Dogon de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *