dimanche 27 mai 2018
Accueil | Sports | Remise de la donation du président IBK aux clubs engagés en compétitions africaines : L’urgence exigeait la méthode !

Remise de la donation du président IBK aux clubs engagés en compétitions africaines : L’urgence exigeait la méthode !

Le mercredi 7 février dernier, le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé, a tenu un point de presse dans la salle de conférence de son département. Il s’agissait pour le ministre Sidibé de faire taire le tollé soulevé sur la toile à propos de la distribution des 60 millions en liquide aux quatre clubs engagés dans les compétitions africaines. Lors de ce point de presse, le ministre des Sports avait à ses cotés le représentant des clubs, M.Seydou Sow, président de l’AS Réal .
En boucle, sur les réseaux sociaux les images du ministre des Sports avec la table garnie des liasses de billets de banques et le montrant en train d’en remettre aux présidents des clubs, avec son lot de commentaires diffamateurs. Tel a été le chou gras de nombreux internautes en début de la semaine passée. Cette situation n’a pas laissé le ministre Jean Claude Sidibé indifférent. C’est pourquoi, à la faveur d’un point de presse, il a jugé nécessaire d’apporter des précisions sur le contexte et les circonstances qui ont prévalu cette donation en espèces.
Auparavant, le ministre des Sports, a expliqué comment tout cela est arrivé. Il dira qu’à la suite de sa nomination, il a décidé de faire le tour des clubs afin de prendre contact avec eux et s’imprégner de leurs difficultés. Dans cette perspective, au niveau du club de l’AS Réal, Seydou Sow, le président de ce club, lui a soumis un certain nombre de doléances, dont l’ouverture des stades, permettant aux clubs engagés dans les compétitions africaines de s’aguerrir à partir d’une compétition locale. Dans la même optique, le ministre Sidibé dira que le président Sow, lui a fait une autre demande, celle d’interner les équipes à Kabala et d’assurer leur prise en charge. En réponse à ces doléances, le ministre des Sports a promis à son interlocuteur d’en faire part au président de la République S.E.M Ibrahim Boubacar Keita. Cela, avec l’assurance qu’il prêtera bonne oreille à cette sollicitude.
« Et lors du Conseil des ministres, quand j’ai exposé cette doléance au chef de l’Etat, il n’a pas hésité à allouer 15 millions F CFA par club » a déclaré le ministre Sidibé, avant de poursuivre que lorsque cela fut possible, il a informé le président Sow avec la précision que les clubs seront payés par chèque. Un procédé qui n’arrangeait aucunement la situation, au regard du fait qu’il pouvait prendre 3, 4 à 5 jours ( selon les banques) afin de permettre aux bénéficiaires d’entrer en possession de cette donation du président de la République. Or, ceux-ci étaient face à une situation d’urgence. « Si cela ne se réglait pas vite, ils ne pourraient pas faire jouer leurs équipes le vendredi, samedi et dimanche » a déclaré le ministre des Sports.
Donc, c’était à cause de cette situation urgence qu’il ne pouvait que payer les équipes en espèces, pour que ce sacrifice du chef de l’Etat au profit des équipes engagées dans les compétitions africaines ne soit pas vain.
Avant de finir, le ministre dira que cette décision a incité des esprits malicieux à travestir cela. Et ce, en raison de la campagne électorale qui pointe à l’horizon. « Non, le ministre n’a pas fait de distribution d’argent mais a remis de l’argent aux équipes qui sont en situation d’urgences et notre but n’a jamais été de faire la fanfaronnade et nous avons eu la chance d’être aidés par le chef de l’Etat et les clubs en sont heureux » a déclaré Me Jean Claude Sidibé.
Quant au représentant des quatre clubs, Seydou Sow, il ne fera que confirmer les propos du ministre des Sports. Ce, en disant que c’est suite à sa demande que le ministre Sidibé avec l’aide des plus hautes autorités, a accédé à sa demande qui était entre autres d’ouvrir le stade, d’organiser un tournoi pour les quatre clubs engagés dans les compétitions africaines et de prendre une partie des charges de préparation des équipes. Et, pour terminer, Seydou Sow, remerciera le président Ibrahim Boubacar Keita et le ministre des Sports Me Jean Claude Sidibé pour avoir répondu à leur doléance.
Par Safiatou Coulibaly LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

FUSION AJSM-UJUSMA : Oumar Baba réélu pour le bien être de la presse sportif

Le samedi 24 mars dernier, le Palais des sports Salamatou Maïga de Bamako a abrité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *