vendredi 16 novembre 2018
Accueil | Politique | Reconduction de Soumeylou Boubeye comme PM : Dr Guida Landouré dit ce qu’il en pense

Reconduction de Soumeylou Boubeye comme PM : Dr Guida Landouré dit ce qu’il en pense

Je trouve normal et logique la reconduction du PM Soumeylou B Maïga.
C’est un homme que je ne digère pas, parce que je le vois comme le comploteur, le « silent killer ».
On sort d’élections mouvementées avec une crise post-électorale, il est très logique de garder l’équipe qui les a organisées, surtout Boubeye qui a, malgré tout, réussi à le faire quoique truffées d’irrégularités. Aussi, les législatives arrivent, à moins qu’il ne veuille le fauteuil de Sidibé, ce qui ne lui ressemble pas parce qu’il aime l’exécutif, il doit continuer, Seydou Oumar Cissé dira avec le vol mais ce serait logique aussi.
Une autre raison la plus crédible pour moi est, qu’en réalité, Karsa ne semble pas avoir quelqu’un du cran de Boubeye qui l’impressionnerait et pourrait lui tenir souvent tête ou prendre des décisions pendant qu’il dort 🙂 . Il méprise les autres alors que Boubeye le fascine.
Maintenant, le changement que les gens veulent devrait venir du reste de l’équipe. On verra si Karsa respectera sa parole en récompensant l’effort, d’abord au sein du parti en éjectant les ministres qui n’ont pas pu gagner chez eux. On verra si Karsa voudra commencer à montrer le chemin en se débarrassant de sa famille. On verra si Karsa voudra se passer du parfum de ces vautours qui s’éternisent à leurs postes parlant de Anpé. On verra si le gâteau va être encore partagé comme en 2013 en prenant les opportunistes et dégrader davantage notre image de « politique ». On verra si Karsa respectera les biens publics en réduisant le nombre de portefeuilles. On verra si Karsa n’aura déjà pas oublié les jeunes en maintenant une médiane d’âge autour de 45-50 ans. On verra si Karsa ne violera pas une fois encore la loi des 30% de femmes que son régime a votées. Enfin, on verra si Karsa verra dans ses radars ce jeune qui a changé son code vestimentaire et qui lui tend sa main.
Quoi qu’il arrivera, que le Mali en sort gagnant. Quoi qu’il arrivera.
Guida Landouré LE CONFIDENT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Analyse du Rapport final de la MOE-UE 2018 : Une confirmation de la « nomination » d’IBK ?

Le Rapport de la Mission d’Observation de l’élection présidentielle 2018 (MOE-UE), rendu public la semaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :