lundi 10 décembre 2018
Accueil | Politique | Ras Bath à la clôture de campagne de Soumaïla Cissé : « IBK est une malédiction pour le Mali ! »

Ras Bath à la clôture de campagne de Soumaïla Cissé : « IBK est une malédiction pour le Mali ! »

Le jeudi 27 juillet 2018, s’est tenue la cérémonie de clôture de campagne de Soumaïla Cissé, candidat de l’URD et Chef de file de l’Opposition. Les activités se sont déroulées au QG de campagne du parti, à l’ACI 2000 de Bamako et sanctionnées par différentes déclarations, notamment, celles de Ras Bath, Tiébilé Dramé et Soumaïla Cissé face à une foule nombreuse ayant bravé la pluie pour témoigner une extraordinaire mobilisation en faveur du candidat.
C’est sous la pluie que des caravanes venues des cinq Communes du District de Bamako, ont massivement convergé vers le QG de campagne de l’URD, au quartier Hamdallaye ACI 2000 de Bamako. C’est à la suite de manifestations folkloriques de tous genres marquées par des prestations artistiques bien endiablées, que Soumaïla Cissé fit son apparition sur les lieux, accompagné tout naturellement de son directoire de campagne dont il a chaleureusement salué les performances tout au long du périple de ces trois dernières semaines.
A sa prise de parole, le premier intervenant, Ras Bath, comme à son habitude, s’est livré à de farouches diatribes contre le Président Ibrahim Boubacar Kéita et sa cohorte politique en commençant par informer l’opinion de « l’humiliation » infligée à celui-ci dans la ville de Kangaba, où il aurait fui, l’avant-dernier jour de campagne (vendredi 26 juillet 2018) en raison du désaveu que les populations lui auraient flagramment témoigné.« Nous pensions qu’en cette période de campagne électorale, IBKégrènerait d’éventuelles réalisations socio-économiques qu’ils auraient fait bénéficier au maliens durant ces cinq dernières années. Or, il n’en est strictement rien ! Car, dans chaque localité récemment visitée par IBK dans le cadre de la campagne électorale, le Président sortant n’a fait que raconter sa vie personnelle en se camouflant derrière des formules bidon prétendument religieuses », s’est indigné, le chroniqueur.
Ras Bath n’a également pas manqué de revenir sur la tentative de fraude massive détectée suite à la mise en ligne par le Gouvernement, d’un fichier électoral parallèlement àcelui audité par la Francophonie et proprement accepté par tous les acteurs du processus électoral. Un acte que le porte-parole du CDR qualifie de foncièrement honteux pour des institutions d’Etat dites respectables. Et de conclure qu’il faudra user de tous les moyens démocratiques nécessaires pour faire partir le Président IBK, car, « il incarne une malédiction pour me Mali ».
MKD LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Marche du FSD et du Cofop : Tiébilé met en garde Soumeylou

Une forte Délégation de Religieux a été reçue au siège du Front pour la Sauvegarde …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :