mercredi 26 septembre 2018
Accueil | Politique | Proclamation des résultats provisoires : «Nous allons investir Soumaïla Cissé le 4 septembre », déclare Etienne Fakaba Sissoko

Proclamation des résultats provisoires : «Nous allons investir Soumaïla Cissé le 4 septembre », déclare Etienne Fakaba Sissoko

Le Ministère de l’Administration Territoriale a donné les résultats provisoires du second tour de la présidentielle 2018. C’était hier dans ses locaux. IBK est arrivé en tête avec 67,17% suivi de Soumaïla Cissé qui a récolté 32,83% des voix.

Selon les résultats donnés par le Ministre de l’Administration Territoriale, Mohamed Ag Erlaf, c’est le Président sortant, Ibrahim Boubacar Kéïta, qui rempile pour un second mandat. 

En effet, au terme des dépouillements, il a recueilli 1 million 798 mille 632 voix (soit 67,17% des voix). Son Challenger de 2013, Soumaïla Cissé, arrivé loin derrière avec 32, 83% des voix ; ce qui équivaut à 879 mille 235 voix. 

Contrairement à ce que l’on imaginait, si le taux de participation n’a pas atteint celui du premier tour qui était de 42%, il n’est pas ridicule non plus. Il est de 34,54% (soit 2 millions 677 mille 803 électeurs). 

Le camp IBK jubile

Des tentes dressées au sein du QG. Des chaises disposées par centaines. Des écrans géants installés. Voici le décor dans lequel les militants de l’EPM devaient suivre en direct les résultats de cette proclamation. À l’annonce des chiffres par le Ministre, c’est une liesse populaire qui déchaina. Les militants jubilent au son des «vuvuzalas» et de la fanfare. Le slogan entonné est sans surprise: «Boua ta bla». On se fait la bise. On se congratule. Chacun y va de son commentaire pour expliquer cette victoire. Ça danse, ça saute, ça rit, ça criaillait partout. L’ambiance est bon enfant. Pour la Présidente des femmes RPM en Commune IV, cette victoire coulait de source. «J’ai un sentiment de fierté, nous sommes joyeux. Ce n’est pas une surprise pour nous que notre Président soit réélu. C’est le fruit du travail abattu par les hommes et les femmes qui composent l’EPM », dit-elle tout en sourire. À ses côtés, un membre du Directoire de campagnes exprime toute sa satisfaction. «Nous accueillons ces résultats ici avec beaucoup de satisfaction. Nous  estimons que c’est n’est qu’une consécration des efforts fournis à l’endroit d’IBK. Nous ne sommes pas surpris parce que nous avons connaissance des efforts fournis par l’ensemble des membres de l’EPM pour cette victoire».

Le camp Soumaïla conteste

Sans surprise, le camp de Soumaïla Cissé rejette en bloc ces résultats qu’ils prévoyaient. D’ailleurs, le Représentant du candidat au sein de la commission de centralisation avait claqué la porte pour, dit-il, ne pas prendre part à la mascarade électorale.  

Au QG de campagnes de Soumi, à quelque 300 mètres de celui d’IBK, l’ambiance est à la contestation. Ici, on brandit des pancartes appelant à « respecter le vote des Maliens ». On crie à la fraude et au bourrage d’urnes. Pour Etienne Fakaba Sissoko, ces résultats ne les concernent pas. «Ce résultat ne nous engage en rien. Depuis trois jours nous avons des résultats. Ces résultats sont incontestables jusqu’à la preuve du contraire par ce que ce sont des  résultats de vrais Rapports envoyés par nos militants. Nous avons fait le recoupement avec les Rapports de la CENI et de certains observateurs.  Aujourd’hui, nous sommes dans la dynamique que Soumaïla Cissé est élu avec 51,93% des voix et nous sommes en train de mettre tout en œuvre pour qu’il soit investi le 4 septembre prochain».

 Pour sa part, Tiébilé Dramé, le Directeur de campagnes de Soumaïla Cissé, a appelé à une «mobilisation citoyenne, populaire et démocratique afin de respecter le vote des Maliens».

Mohamed Sangoulé DAGNOKO

Rédaction

Voir aussi

LE MALI INDEPENDANT A CINQUANTE HUIT ANS (suite et fin) : Bilan d’un parcours politique fait de hauts et de bas

ALPHA OUMAR KONARE L’élection présidentielle du 12 et 26 avril 1992 clôt le processus électoral …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *