dimanche 23 septembre 2018
Accueil | Politique | Présidentielle de juillet 2018 : Salia Touré dément son soutien au candidat Aliou B. Diallo

Présidentielle de juillet 2018 : Salia Touré dément son soutien au candidat Aliou B. Diallo

En cette période de précampagnes électorales marquée par des agitations au sein des états-majors de différents partis politiques de la place, de potentiels candidats ou ceux déjà investis par leurs partis ne cessent de multiplier les rencontres susceptibles de le leur assurer l’électorat. C’est le cas notamment du candidat de l’ADP-Maliba, Aliou Boubacar Diallo, le PDG de Wassoul’or. Celui-ci, après s’être entretenu la veille avec le feu follet Ras Bath, a reçu, hier, mercredi, Mohamed Salia Touré, l’ancien Président du Conseil National de la Jeunesse. Le seul bémol de cette rencontre est qu’elle a débouché sur deux déclarations contradictoires où l’hôte Salia dément son soutien sur lequel le candidat croit compter.

 À peine la rencontre achevée au Bureau du candidat milliardaire, sis à Hamdallaye ACI 2000, que les deux hôtes du jour se sont empressés sur facebook pour deux posts à la limite du bizarre. 

«J’ai reçu cet après-midi le jeune Mohamed Salia Touré, venu échanger avec moi sur la situation nationale et l’élection présidentielle. Je suis heureux de vous annoncer qu’il soutient ma candidature. Ensemble, nous travaillerons à une alternance qui permettra à notre jeunesse d’obtenir la place qu’elle mérite dans ce pays!!!», a balancé en premier le candidat de l’ADP-Maliba sur sa page.

Moins d’une dizaine de minutes plus tard, en réponse du berger à la bergère, l’ancien Président du CNJ qui n’est autre que l’actuel Président du Mouvement WeléWelé est monté au créneau via le même réseau social.

« Je viens de rencontrer Aliou Boubacar Diallo, Président d’honneur de l’ADP-Maliba dans ses Bureaux, situés à l’ACI 2000. Rencontre très fructueuse au cours de laquelle nous avons parlé du Mali et des multiples défis à relever. Il a, donc, été convenu de nous revoir prochainement afin de créer un cadre de collaboration qui s’inscrit dans la durée. Pour l’instant, il n’a pas été question de soutien de candidature», a-t-il écrit.

N’est-ce pas là une réplique sèche porteuse de sens à plus d’un titre ?

Katito WADADA : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

CHEICK TIDIANI SANGHO DEMISSIONNE DU z : Le « Soleil levant » se couche à Bakaribougou

Le retrait de ce militant dévoué à la cause du parti de Me Mountaga Tall …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *